Créer la coopération ? : les dynamiques de partenariat sur le pôle de compétitivité du plateau de Saclay

par Dima Younès

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Denis Segrestin.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Depuis les années 1990, de nombreux travaux ont été consacrés à la question de la performance des nouvelles formes « d’organisation en réseau » dans l’industrie ; cependant, peu d’études examinent les mécanismes d’émergence et de reproduction des réseaux inter-organisationnels (Powell et Smith-Doerr 2005, Provan et Sydow 2008). Dans cette optique, cette thèse propose d'examiner cette question à travers l'étude des dynamiques de partenariat sur les projets de R et D du pôle de compétitivité du plateau de Saclay. En examinant à la fois la stratégie des entreprises et la gouvernance du territoire, la thèse montre que les réseaux inter-organisationnels résultent d’une négociation entre différents métiers au sein des grandes entreprises - organisations capables d’imposer des sujets de recherche à leurs partenaires. La construction de l’intérêt des firmes pour certains types de partenariats résulte des négociations entre de multiples acteurs (chercheurs, juristes, dirigeants…). Dans cette négociation, les ressources du territoire (réseaux professionnels, pôle, établissements de recherche…), les caractéristiques des partenaires potentiels, les frontières sectorielles, ainsi que les opportunités et les contraintes introduites par la politique des pôles de compétitivité sont saisies par les porteurs d’intérêts de la firme, et se traduisent par des configurations d’échange sur les projets de R&D, qui s’agrègent dans une morphologie de la coopération locale. La négociation reflète des enjeux d'emploi et de travail qui dépasse nt le territoire.

  • Titre traduit

    Creating cooperation ? : the partnering dynamics in Saclay's competitiveness cluster


  • Résumé

    Since the 1990s, many studies underlined the better performance of network forms of organization; yet, very few examined the mecanisms of emergence and reproduction of inter-organizational networks (Powell et Smith-Doerr 2005, Provan et Sydow 2008). The goal of this dissertation is to explore this question by examining the partenaring dynamics in Saclay's competitiveness cluster. By focusing on both firms' strategies and local governance, the thesis shows that inter-organizational networks are the result of negotiations among different actors inside large firms (researchers, lawyers, executives…). In their negociation, these actors seize local resources (professional networks, research organizations, the cluster), the characteristics of potential partners, the sectorial frontieres, as well as the opportunities and constraints that the policy induces to defend their interests and their prefered topics of collaboration inside the firm. They thereby affect the configuration of exchanges on a collaborative project, and on an aggregate level, the structure of the network. Besides, the negotiation reflects strategies related to employment and work; these are not specific to the studied area.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 381-392

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011IEPP0053
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.