Salazarisme, nationalisme et idée coloniale au Portugal

par Yves Léonard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Serge Berstein.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La première partie est centrée sur l'idée coloniale présentée comme clé de voûte du salazarisme Elle montre comment le sentiment national devient consubstantiel à l'idée coloniale, symbiose que cristallise l'intense mystique impériale orchestrée par la propagande salazariste dans les années 1930, au point de s'affirmer comme le socle intangible du régime. La deuxième partie porte sur la question de la nature du régime salazariste présenté comme plus proche d'un autoritarisme conservateur que du fascisme, soulignant notamment la figure centrale et complexe du dictateur. La troisième partie est consacrée à la postérité du salazarisme et à la mémoire de celui-ci dans le Portugal démocratique né de la Révolution des oeillets d'avril 1974. Le choix européen, conséquence à la fois de la décolonisation et de l'institutionnalisation de la démocratie, a permis aux Portugais de passer outre la disparition brutale d'un outre-mer multiséculaire, sans nourrir, pour l'heure, de véritable "guerre des mémoires".

  • Titre traduit

    Salazarism, nationalism and colonial idea in Portugal


  • Résumé

    The first part focuses on the colonial idea presented as the keystone of salazarism. It shows how the national sentiment becomes consubstantial of the colonial idea, throughout the intense impreial mystic orchestrated by the salazarist propaganda in the 1930s, to the extent of asserting itself as the intangible base of the regime. The second part focuses on the question of the salazarist regime nature presented as close to a conservative authoritarianism much than fascism, emphasizing the key figure, central and complex, of the dictator. The third part focuses on the posterity of salazarism and its memory in democratic Portugal, since the revolution of April 1974. The European choice, consequence both of the decolonization and of the institutionalization of the democracy, allowed the Portuguese to override the brutal disappearance of centuries-old overseas, without creating, till yet, an absolute war of memories.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (86 f., 400, 402 p.)
  • Annexes : Sources et bibliogr. f. 75-86 (vol.1) et p. 391-402 (vol.3)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.