Campaigning for Clean Clothes : the origins and strategic interactions of a social movement campaign targeting retailers in Switzerland and France

par Philip Balsiger

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Nonna Mayer et de Olivier Fillieule.

Soutenue en 2011

à Paris, Institut d'études politiques en cotutelle avec l'Université de Lausanne .

  • Titre traduit

    Faire campagne pour des "vêtements propres" : les origines et interactions stratégiques d'une campagne de mouvements sociaux visant les entreprises de distribution en Suisse et en France


  • Résumé

    Cette thèse compare les origines, dynamiques, et effets des campagnes visant les distributeurs de vêtements en Suisse et en France dans les années 1990 et 2000. Ces campagnes demandent l’adoption de codes de conduites concernant le respect de critères sociaux dans les conditions de production du textile. La recherche étudie ainsi l’inscription de l’enjeu des conditions de production dans le marché du vêtement et la structuration différente, selon les dynamiques d’interaction des campagnes, de ce marché. Pour ce faire, une approche multi-institutionnelle et interactionniste des campagnes de mouvements sociaux est développée et appliquée tout au long de l’étude comparative. La première partie discute la perspective du consumérisme politique et élabore une approche des mouvements sociaux pour étudier les transformations de la consommation et du marché. La deuxième partie compare les origines des campagnes, en soulevant que celles-ci se basent sur des innovations tactiques différentes : l’émergence des campagnes de consommation dans les années soixante-dix pour le cas suisse, et le début des « campagnes de plaidoyer » lancées par des organisations de solidarité internationale dans les années quatre-vingt en France. La troisième partie analyse la dynamique et les effets des campagnes. Tout d’abord, l’analyse montre que les campagnes se basent sur des dispositifs similaires dans les deux pays. Ensuite, l’analyse souligne que le jeu d’interaction avec les cibles – en particulier les différentes contre-stratégies des entreprises – et les disputes au sein des coalitions portant les campagnes expliquent les dynamiques et effets différents des campagnes dans les deux pays.


  • Résumé

    This thesis compares the origins, dynamics, and consequences of campaigns targeting clothing retailers in Switzerland and France during the 1990s and 2000s. These campaigns demand the adoption of codes of conduct on the respect of social criteria in the production of textiles. The research analyses thus the inscription of the issue of production conditions on the market for clothes and the different structuration the markets take depending on interaction dynamics of the campaigns. To do so, a multi-institutional and interactionist approach is developed. The first part discusses the political consumerist perspective and elaborates a social movement approach to the study of the transformation of markets and consumption. The second part compares the origins of the campaigns, highlighting that they are based on different tactical innovations : the emergence of consumer campaigns in Switzerland, and the rise of « public campaigning » in the sector of international solidarity in France. The third part analyses the dynamics and consequences of the campaigns. First, the analysis develops the concept of campaign setups and shows that the campaigns use similar setups in both countries. Then, the study stresses the role of strategic interactions – in particular, the different counter-strategies of targeted firms – and of internal disputes to understand the dynamics and effects of the campaigns. Finally, the study assesses the importance of national shaping for such transnationally coordinated campaigns.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (536-74 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 487-524 et p. 66-74

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.