Couplage croisé induit par SmI2 de nitrones avec des acrylates silylés : synthèse de Pyrrolizidines polyhydroxylées

par Pierre Gilles

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Sandrine Py.

Soutenue le 04-11-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble) , en partenariat avec Département de chimie moléculaire (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était David Aitken.

Les rapporteurs étaient Géraldine Masson, Yannick Landais.


  • Résumé

    Les nitrones peuvent être réduites par le diiodure de samarium et réagir selon une additionconjuguée avec des acrylates-silylés, silylés ou ,disilylés. Ce couplage réducteur,développé avec des aldonitrones simples, a conduit à des dérivés silylés de g-Nhydroxyaminoacides.Ces derniers ont pu être réduits puis cyclisés en g-lactames substituéspar un groupement silylé, dont la position et la configuration dépendent de l’acrylate dedépart. L’oxydation de Tamao-Fleming a ensuite permis la conversion des composés silylésen leurs correspondants hydroxylés avec rétention de configuration. Cet enchaînementréactionnel a alors été appliquée à une nitrone cyclique polyalkoxylée dérivée du L-xylose, cequi a permis les synthèses de la 7-desoxy Uniflorine A et de la (+)-Australine, deuxpyrrolizidines polyhydroxylées inhibiteurs de glucosidases.

  • Titre traduit

    SmI2 induced cross coupling of nitrones and silyl acrylates : synthesis of polyhydroxylated pyrrolidines


  • Résumé

    Nitrones are reduced by samarium diiodide and react through a conjugated addition with silylacrylates. This cross coupling, developed with simple aldonitrones, allowed the preparation ofsilyl g-N-hydroxyaminoacids derivatives. The latter were reduced and cyclised in g-lactams inwhich the position and the configuration of the silyl group depend of the starting acrylate.Tamao-Fleming oxidation was used for the conversion of silyl group to hydroxyl group withretention of configuration. Then, the reaction was applied to a cyclic polyalkoxy nitronederived from L-xylose and it allowed the synthesis of 7-deoxy Uniflorine A and (+)-Australine, polyhydroxylated pyrrolizidines exhibiting glucosidases inhibition.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.