Dynamique de la jonction adhérente : rôle d'EPLIN dans la stabilité des contacts intercellulaires de l'endothélium vasculaire

par Adeline Pétinot (Chervin)

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Danielle Gulino-Debrac.

Soutenue le 07-10-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale chimie et science du vivant (Grenoble) , en partenariat avec Biologie du cancer et de l'infection (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Huber.

Le jury était composé de Danielle Gulino-Debrac.

Les rapporteurs étaient Sylvie Dufour, Pascale Dufourcq.


  • Résumé

    L'endothelium vasculaire constitue la principale barrière entre le sang et les tissus régulant le passage de macromolécules et de cellules circulantes. Longtemps considéré comme une monocouche passive, l'endothélium joue d'importants rôles dans la régulation de la pression sanguine, de l'hémostase, des réponses immunitaires et inflammatoires. L'adhérence cellule/cellule est initiée dans l'endothélium vasculaire par des interactions homophiliques entre molécules de VE-cadhérine (= jonctions adhérentes). La dynamique de la jonction et du cytosquelette est importante pour le remodelage des jonctions intercellulaires qui a lieu au cours l'angiogenèse, de la vasculogenèse et lors de la réparation de l'endothélium. C'est pourquoi la détermination des mécanismes moléculaires sous-jacents est indispensable à la comprehension de phénomènes physiopathologiques (angiogenèse et progression tumorales, inflammation...). D'après la littérature, la protéine EPLIN intervient dans la formation du complexe E-cadhérine/alpha-caténine/EPLIN et stabilise l'actine corticale. Actuellement décrite comme spécifique des modèles épithéliaux, EPLIN peut-elle intervenir dans la liaison du complexe à base de VE-cadhérine au cytosquelette d'actine? De plus, il paraît essentiel de comprendre le rôle de cette protéine dans les cellules car son expression est fortement diminuée dans la plupart des cancers alors qu'à l'inverse sa surexpression bloque la prolifération cellulaire.

  • Titre traduit

    Dynamic of adherens junction : role of EPLIN in intercellular contacts stability of vascular endothelium


  • Résumé

    The endothelium forms the main barrier regulating the passage of macromolecules and circulating cells between the blood and tissue. Historically viewed as a passive vascular lining, vascular endothelium plays important roles in the regulation of vascular pressure, hemostasis, immune and inflammatory responses. In vascular endothelium, cell/cell adhesion is mediated by homophilic interactions of VE-cadherin molecules (= adherens junctions). Cytoskeleton and junction dynamics are important for intercellular junctions remodelling that occurs during angiogenesis, vasculogenesis and endothelium repair. So, determining the underlying molecular mechanisms is essential for the comprehension of pathologic phenomena such as angiogenesis, tumor progression or inflammation. We learn from the literature that EPLIN is involved in E-cadherin/α-catenin/EPLIN complex formation and cortical actin stabilization. Usually described as a protein specific of epithelial models, we wondered if EPLIN is able to link VE-cadherin complex to actin cytoskeleton. Furthermore, it seems essential to understand its cellular role since it is downregulated in many cancers while in contrast its overexpression blocks cell proliferation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.