Apprendre à écrire des textes qui suscitent des émotions : vers un investissement énonciatif et subjectif

par Aurelie Clemenson (Guitton)

Thèse de doctorat en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Christine Barré-de Miniac et de Catherine Brissaud.

Soutenue le 03-10-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale langues, littératures et sciences humaines (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire de LInguistique et DIdactique des Langues Etrangères et Maternelles (équipe de recherche) .

Le président du jury était Alain Rabatel.

Le jury était composé de Christine Barré-de Miniac, Catherine Brissaud.

Les rapporteurs étaient Yves Reuter, Marie-claude Penloup.


  • Résumé

    L'écriture de textes qui suscitent des émotions est une situation d'énonciation particulière. Celle-ci implique l'investissement de l'énonciateur dans son discours et renforce les liens que noue le sujet avec : le monde, qui est source d'émotion ; l'interlocuteur, qu'il faut émouvoir ; l'énoncé, qui doit contenir et / ou transmettre l'émotion. S'inscrivant dans un cadre théorique multiréférencé (psychologie, linguistique et didactique), notre travail repose sur l'hypothèse didactique que l'investissement énonciatif et subjectif, nécessaire pour écrire un texte qui suscite des émotions, permet d'infléchir l'investissement dans l'écriture des apprenants. Pour vérifier cette hypothèse, nous avons mis en place une expérimentation didactique, auprès de lycéennes de série technologique, pendant une année scolaire. Nous avons évalué les effets de cette expérimentation en comparant deux types de données recueillies dans cette classe et une autre classe, dite classe témoin : des productions d'élèves, afin d'analyser les indices de l'implication énonciative et subjective, et des questionnaires, afin d'observer l'évolution du rapport à l'écriture des élèves. À l'issue de l'expérimentation, les résultats obtenus montrent que les élèves de la classe expérimentale s'investissent davantage dans l'écriture. Du point de vue énonciatif, ces élèves expriment davantage leur subjectivité et utilisent des outils linguistiques, marquant leur investissement, plus variés que ceux de la classe témoin. Du point de vue du rapport à l'écriture, les discours produits par ces mêmes élèves contiennent des traces d'un investissement plus fort que ceux de l'autre classe.

  • Titre traduit

    Learning to write texts generating emotions : toward an enunciative and subjective investment


  • Résumé

    Text writing giving rise to emotions is a specific situation of enunciation. This involves the investment of the writer in his discourse and strengthens the connections that the subject establishes with: the world, which is a source of emotion, the interlocutor, who must be affected, the statement, which must contain and / or communicate the emotion. As part of a multireference theoretical framework (psychology, linguistics and didactic), our work is based on the didactic assumption that enunciative and subjective investment needed to write a text raising emotions can influence the investment in writing of the students. To test this hypothesis, we have implemented a didactic experiment using high school technology students during an academic year. We evaluated the effects of this experiment by comparing two types of data collected in this class and in a control class. Data were composed of productions of students, to analyze indexes related to the enunciative and subjective involvement, and questionnaires, to observe the evolution of the writing connection of students. At the end of the experimentation, results showed that students from the experimental class were more invested in writing than students from the control class. From an enunciation perspective, these students expressed better their subjectivity and used linguistic tools, marking their investment, more varied than those of the control class. From a writing connection perspective, discourse produced by these same students contained traces of a stronger investment than those of the control class.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.