Appport des nanotubes de carbone à la conduction électrique de matériaux organiques

par Anthony Combessis

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Lionel Flandin.

Soutenue le 03-11-2011

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire d'Electrochimie et de Physico-chimie des Matériaux et Interfaces (équipe de recherche) .

Le président du jury était Tiberio, 2011 Ezquerra.

Le jury était composé de Lionel Flandin, Nicole dominique Alberola, Jerome Fournier, Arnaud Allais, Michel Vigezzi, Luc Bousquet.

Les rapporteurs étaient Denis Bortzmeyer, Alain Celzard, Bruno Ameduri.


  • Résumé

    Ce travail de thèse propose, par une approche multi-échelles, une compréhension de certains mécanismes de constitution des réseaux percolants de nanotubes de carbone initialement dispersés au sein de polymères thermoplastiques. L'impact du phénomène de « percolation dynamique » sur les propriétés électriques d.c. et a.c. des nanocomposites a ainsi été étudié par l'établissement d'inter-relations entre l'organisation des charges et les propriétés résultantes. L'effet de cette auto-organisation des systèmes sur les paramètres critiques d.c. de la loi de percolation statistique sont discutés. Des origines à la percolation dynamique sont proposées et permettent d'envisager de nombreuses applications industrielles. A titre d'exemple, le contrôle sur plusieurs ordres de grandeur de la permittivité et de la conductivité est proposé, certaines valeurs n'étant pas accessibles avec les méthodes conventionnelles.

  • Titre traduit

    Carbon nanotubes contribution to electrical conduction of organic materials


  • Résumé

    The present thesis proposes a multi-scale understanding of some mechanisms that govern the genesis of percolating networks constituted with carbon nanotubes in thermoplastic polymers. The effect of "dynamic percolation" on the d.c. and a.c. electrical properties of the resulting nanocomposites was studied by means of the identification of the relationships between the filler organization and the use properties. The consequences of this controlled self-organization on the statistic percolation law d.c. critical parameters are discussed. Two possible origins of the dynamic percolation are proposed. From an applicative point of view, thermal treatments were applied to design new materials. The range of accessible permittivity and conductivity values is also discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?