Racisme et antisémitisme dans la presse italienne à l'époque fasciste (1922-1943) : entre propagande politique et journalistique.

par Fanny Levin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marie-Anne Matard-Bonucci et de Fabio Levi.

Soutenue le 30-09-2011

à Grenoble en cotutelle avec l'Università degli studi (Turin, Italie) , dans le cadre de École doctorale sciences de l'homme, du politique et du territoire (Grenoble) , en partenariat avec Centre de Recherche en Histoire et histoire de l'art Italie Pays Alpins (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christian Delporte.

Le jury était composé de Olivier Forlin, Mauro Forno.

Les rapporteurs étaient Olivier Forlin.


  • Résumé

    Le problème du sort des Juifs en Italie est sans doute l'un des aspects les plus tragiques du totalitarisme fasciste. Depuis une vingtaine d'années, l'historiographie antisémite s'est grandement étoffée, s'attachant au fur et à mesure davantage aux caractères spécifiques du fascisme italien. L'étude entreprise dans cette thèse se place dans une perspective d'histoire politique et culturelle, puisqu'il s'agira de mettre à jour, à travers l'étude de la propagande, les caractéristiques du fascisme italien, afin de saisir la nature et la fonction du racisme et de l'antisémitisme en Italie. Les sources principales sur lesquelles se basent notre recherche sont trois quotidiens nationaux publiés à Milan. De par leur notoriété, mais surtout leur engagement quotidien à représenter les Juifs et les peuples colonisés comme une réalité stéréotypée et méprisable, ils furent en première ligne dans la dynamique de persécution. Laboratoire de la doctrine raciale, manuel pédagogique, terrain d'investigation sur la présence des Juifs en Italie, rouage de l'administration policière, ils ont largement contribué à l'élaboration d'une culture raciste et antisémite qui relançait le débat sur les valeurs de l'identité nationale.

  • Titre traduit

    Racism and antisemitism in the Italian fascist press (1922-1943) : between political and journalistic propaganda


  • Résumé

    The problem of the fate of the Jews in Italy is doubtless one of the most tragic aspects of the fascist totalitarianism. Since about twenty years, anti-Semitic historiography has greatly expanded, focusing on progressively more to the specific characteristics of Italian fascism. The study undertaken in this thesis is placed in a context of political and cultural history, since it will be to update, through the study of propaganda, the characteristics of Italian fascism to understand the nature and function of racism and anti-Semitism in Italy. The main sources on which to base our research are three national daily newspapers published in Milan. Of their celebrity, but also their daily commitment to represent the Jews and the colonized peoples as a stereotypical reality and despicable, they were at the forefront of the dynamics of persecution. Racial doctrine laboratory, teaching manual, field of investigation on the presence of Jews in Italy, train of the police administration, they have greatly contributed to the development of a culture of racism and anti-Semite who relaunched the debate on values of national identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.