Validation expérimentale d'un couplage numérique de codes en aérothermique instationnaire

par Vincent Galoul

Thèse de doctorat en Énergétique et transferts

Sous la direction de Pierre Millan et de Philippe Reulet.

Soutenue en 2011

à Toulouse, ISAE .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le cadre du projet de recherche fédérateur COCOMAT (COuplage de COdes de calcul en Mécanique et Aéro-Thermique) mis en place au sein de l'ONERA. L'objectif est de construire une base de données expérimentale dédiée à la validation de méthodes de couplage de codes numériques en aérothermique instationnaire. La configuration considérée est le refroidissement par convection forcée turbulente d'une plaque plane dont la température en face arrière est imposée de manière constante et uniforme. L'instationnarité du problème réside dans l'écoulement de l'air qui est accéléré entre deux valeurs paliers. Les mesures concernent la couche limite dynamique de l'écoulement ainsi que la température en face de la plaque chauffée. Cette base de données est ensuite exploitée pour établir une confrontation avec des résultats numériques issus du couplage des codes CHARME et ACACIA de la plateforme de calcul CEDRE.

  • Titre traduit

    Experimental validation of a coupling of codes of an aerothermal unsteady case


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.215-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011/2 GAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.