Le petit prophète Jonas au Moyen Âge : étude iconographique

par Anne-Sophie Durozoy

Thèse de doctorat en Études médiévales

Sous la direction de Michel Pastoureau.

Le jury était composé de Jean-Claude Schmitt, Laurent Hablot.


  • Résumé

    Jonas est fréquemment représenté du XIIe au XVe siècle en France, dans les pays germaniques et en Angleterre. Il l’est moins en Espagne ou en Italie, ainsi que dans les pays scandinaves. La présente étude analyse textes et images pour évaluer la place du petit prophète au Moyen Âge, tant dans la pastorale, l’exégèse et les sommes théologiques que dans l’imaginaire. Jonas est un thème très important dans l’art paléochrétien. Les régions et les époques marquées par l’Antiquité ont accordé une place particulière à ce petit prophète, tout en modifiant le sens et l’iconographie des représentations. La baleine remplace la plante comme attribut principal. Les préoccupations quant au Salut de l’homme s’effacent derrière l’importance accordée à la Résurrection. Jonas est en effet une préfigure du Christ à double titre : avalé par la baleine, il annonce sa mort ; en sortant, il anticipe sa Résurrection. Il est également l’un des douze petits prophètes et est à ce titre régulièrement représenté, en général sans attribut, au milieu d’autres prophètes, pour insister sur la continuité du projet divin. Envoyé malgré lui à Ninive qui se repent de ses erreurs de manière spectaculaire, il devient paradoxalement une figure de la conversion, très appropriée quand, à la suite de Latran IV, la pastorale met l’accent sur la nécessité du sacrement de la pénitence. Jonas est le plus souvent accompagné du monstre marin, qui devient peu à peu baleine : la présence du petit prophète dans la gueule de l’animal permet de l’identifier. La fascination pour le merveilleux et l’espérance en la Résurrection de la Chair expliquent probablement l’importance accordée à l’épisode de la baleine

  • Titre traduit

    The minor prophet Jonah during the Middle Ages: an iconographic study


  • Résumé

    Jonah was often represented from the 12th to the 15th century in France, in the German countries as well as in England. He was less so in Spain, Italy, or in the Scandinavian countries. This study sets out to analyse texts and images so as to assess the part played by this character in pastoral, exegesis, theological compendiums, as well as in the the imaginary world. Jonah is a prominent figure in paleo-christian art. This little prophet was given a very unique treatment in the regions and periods that were influenced by Antiquity. Yet, they also reworked the meaning and the iconography of Jonah’s representations. The plant gave way to the whale as his main attribute. The emphasis before on the issue of Man’s Salvation shifted towards Resurrection. Indeed, Jonah prefigures the Christ in a double way. Being swallowed and cast out of the whale, he announces both Christ’s death and Christ’s resurrection. He is also one of the twelve minor prophets and in this respect he appears quite often - not always with an attribute - among other prophets, to show the continuity in God’s plan. He is ordered by God against his will to the city of Nineveh, which repents of his sins in a powerful way. Thus he appears quite paradoxically as a figure of repentance and that was used for pastoral purposes when the necessity of the sacrament of repentance arose after the Fourth Council of the Lateran. Jonah is often seen with a sea creature that would then be depicted in the form of a whale: his being in the belly of a great fish allows to identify him. The fascination for the marvellous as well as the hope of the Resurrection of the Flesh may account for the prominence of the whale episode

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (755, [30] p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 605-732. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 431 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 431 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.