Les méthodes « agiles » de management de projets informatiques : une analyse « par la pratique »

par Carine Khalil

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Valérie Fernandez et de Jérôme Denis.

Soutenue en 2011

à Paris, Télécom ParisTech .


  • Résumé

    Jusqu’à la fin des années 90, les approches dominantes de développement de projets informatiques étaient basées sur la planification et le découpage extensifs du projet en lots séquentiels. Face aux besoins d’adaptabilité et de réactivité imposés par un marché technologique de plus en plus concurrentiel, les méthodes « classiques » ont été remises en cause par de nouvelles méthodes qualifiées d’« agile ». Les méthodes agiles ont souvent été analysées dans des configurations organisationnelles «simples » où des modes de coordination de type « adhocratique » (Mintzberg, 1984) peuvent facilement être mis en place. Qu’en est-il pour des structures de management de projet plus complexes ? Plus généralement, comment ce type « d’innovation managériale » peut-il être mis en œuvre dans une démarche structurée de management pour constituer un dispositif formalisé favorisant l’organizing ? L’objet de cette thèse de doctorat est d’aborder ces questions en articulant une analyse critique de la littérature consacrée aux méthodes agiles, et une étude de cas instrumentale menée dans la perspective de l’approche « par la pratique », d’une durée de 17 mois, réalisée dans une entité appartenant à un large groupe français de télécommunication ayant décidé de mettre en œuvre une démarche managériale basée sur des pratiques « agiles ».

  • Titre traduit

    Agile project management methods : a practice-based analysis


  • Abstract

    Until the late 90's, the most widely used software development methods were based on sequential approaches often referred to as plan-driven or document-driven methods. This type of development approach emphasizes upfront requirements definition, documentation and detaile plans. In order to adapt and rapidly react to technological competitive market, a set of new software methodologies called "agile" methods emerged, responding to the limitations of the so-called “heavyweight” approaches. These new methods refer implicitly to "adhocratic " organizations where coordination mechanisms are easily achieved (Mintzberg, 1984). What about complex and transversal organizational structures? How these innovation management models are developed and implemented in such contexts? The present thesis aims at analyzing these relevant questions through a longitudinal study using a practice-based perspective. The case study was carried out in a division of a French telecommunication company. This company has decided to change its managerial modes and to implement a set of new managerial practices based on agile methods.

Consult en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Details : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 226 réf. bibliogr. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2.501 KHAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.