Ironie et poésie. Théorie et pratique de l'écriture oblique dans l'oeuvre de Francis Ponge

par Aziz Jendari

Thèse de doctorat en Littérature Française

Sous la direction de Jean-Marie Gleize.

Le président du jury était Vincent Vivès.

Le jury était composé de Jean-Marie Gleize, Vincent Vivès, Jean-Michel Adam, Bénédicte Gorrillot.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel Adam.


  • Résumé

    Cette étude porte sur le rôle important dévolu à l’écriture oblique dans l’œuvre de Francis Ponge, à travers les notions d’ironie et d’humour. En s'appuyant à la fois sur les nombreuses déclarations de l’auteur concernant l'importance de ces notions dans son œuvre et sur les recherches les plus actuelles qui tentent de cerner ces catégories complexes et embarrassantes, on définit l'ironie non comme simple figure d'inversion mais comme fait rhétorique englobant une multitude de pratiques discursives. Plus précisément, on l'envisage comme un phénomène polyphonique et intertextuel dont la spécificité réside d'une part dans sa dimension critique et, d'autre part, dans son ambiguïté énonciative. L’humour est quant à lui envisagé comme jeu contestataire inscrit dans l’ordre de la langue. Dès lors, ironie et humour peuvent être considérés comme deux formes, différentes et complémentaires, de métadiscours critique qui couvrent tout le champ de la poétique pongienne : rhétorique, esthétique et éthique. La première partie s’attache à dégager les conditions et la constitution d’une posture ironique à partir des textes antérieurs à la poétique du parti pris, souvent négligés par la critique mais qui se révèlent essentiels en ce qu’ils problématisent les enjeux et les intuitions de la poétique pongienne. La deuxième partie est consacrée aux stratégies discursives à l’œuvre dans les textes, envisagées aussi bien en termes de figures et procédés que comme dispositifs textuels d’ensemble, lesquels ouvrent la voie vers une esthétique de l'ironie. Enfin, la troisième partie est consacrée au projet politique et moral qui sous-tend l’œuvre de Ponge et tente de cerner l’ironie et l’humour comme manifestations de la position éthique de l’auteur.

  • Titre traduit

    Irony and Poetry. Theory and Practice of Oblique Writing in Francis Ponge’s Work


  • Résumé

    This study deals with the important role played by oblique writing in Francis Ponge’s work through the notions of irony and humour. Relying both on the author’s numerous statements on the importance of such notions in his work and on the latest research attempting to define these complex, embarrassing categories, irony is not defined as a mere figure of inversion but as a rhetorical fact encompassing a multitude of discursive practices. It is more precisely regarded as a polyphonic, inter-textual phenomenon whose specificity lies, on the one hand, in its critical dimension, and on the other hand, in its enunciative ambiguity. As for humour, it is considered as a contesting game inscribed in the language order. Consequently, irony and humour can be regarded as two different, complementary forms of critical meta-speech covering the whole field of Pongian poetics, whether it is rhetorical, aesthetic or ethical. The first part endeavours to unearth the conditions and constitution of an ironical posture from texts prior to the poetics of bias, often neglected by critics but which turn out to be essential inasmuch as they give an insight into the problematic of Pongian poetics’ stakes and intuitions. The second part is dedicated to the discursive strategies implemented in the texts. Such strategies are considered as much in terms of figures or instruments as overall textual devices, which open up the way to an aesthetics of irony. Finally the third part deals with the political and moral project underlying Ponge’s work and attempts to define irony and humour as demonstrations of the author’s ethical position.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.