La Querelle des Femmes à la cour, entre la Castille et la Bourgogne, au XVème siècle : étude et édition critique du Triunfo de las donas / Triumphe des dames de Juan Rodríguez del Padrón

par Florence Serrano

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations hispanique et française

Sous la direction de Carlos Heusch et de Véronique Duché-Gavet.


  • Résumé

    Vers 1460, le Triunfo de las donas que Juan Rodríguez del Padrón avait composé vingt ans plus tôt à la cour de Jean II de Castille fut traduit par Fernando de Lucena à la cour de Philippe III de Bourgogne : il s’agit vraisemblablement de la première traduction du castillan vers le français. Le traducteur ne fit que satisfaire à la requête d’un de ses amis, Vasco Queimado de Villalobos, originaire, comme lui, du Portugal et attiré en Bourgogne par la duchesse Isabelle, fille du roi du Portugal, Jean Ier, et troisième épouse de Philippe le Bon. La première partie de la thèse propose une étude de l’œuvre suivant différentes perspectives : la compréhension textuelle du Triunfo de las donas à la lumière de la biographie et des œuvres de l’auteur ainsi que du contexte historique, politique et culturel de la Castille sous Jean II, la diffusion du Triumphe des dames en Bourgogne et en France aux xve et xvie siècles, l’insertion de l’œuvre dans la mouvance des débats culturels contemporains, dont la Querelle des Femmes. La seconde partie propose une édition critique bilingue et en miroir du Triunfo de las donas et du Triumphe des dames précédée de l’apparat critique et de l’analyse comparative de la traduction avec le texte original.

  • Titre traduit

    The Querelle des Femmes in the Court between Castile and Burgund, in the Fifteenth Century : Juan Rodríguez del Padrón’s Triunfo de las donas / Triumphe des dames


  • Résumé

    Around 1460, the Triunfo de las donas, composed by Juan Rodríguez del Padrón twenty years earlier at the court of John II of Castile, was translated by Fernando de Lucena in the court of Philip III of Burgundy. This is probably the first Castilian translation into French. The translator was only satisfying the request of one of his friends, Vasco Queimado de Villalobos, a native, like himself, of Portugal and brought to Burgundy by the Duchess Isabelle, daughter of the king of Portugal, King John, and third wife of Philip the Good. The first part of the thesis proposes a study of the work following different perspectives : the textual understanding of the Triunfo de las donas in the light of the biography and works of the author and the historical, political and cultural Castile under John II, the diffusion of the Triumphe des dames in Burgundy and France in the fifteenth and sixteenth centuries, the insertion of the work in the circle of influence of contemporary cultural debate, the Querelle des Femmes. The second part offers a critical edition bilingual and mirroring of the Triunfo de las donas and the Triumphe des dames preceded by the apparatus criticus and the comparative analysis of the translation with the original text.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.