John Edgar Wideman : une phénoménologie de l'être noir (A Phenomenology of Blackness)

par Bénédicte Monville-De Cecco

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Daniel Fabre.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Si la réussite sociale exceptionnelle de John Edgar Wideman participe du schéma narratif canonique de la success story à l'américaine, elle fut dès le début minée par le statut minoritaire du héros. C'est à travers sa rupture avec l'institution et ses modes d'écriture, et une critique de la société américaine que l'écrivain affirme une démarche créatrice qui lui vaudra d'occuper une position centrale au sein des champs littéraire et intellectuel. Et ce, bien qu'une série de contraintes tendent, au contraire, à relativiser et marginaliser sa position. Dès lors, poser la question de l'exceptionnalité du destin de John Edgar Wide revenait non seulement à poser la question de l'émergence et de l'institutionnalisation de la figure de l'écrivain et, plus précisément, de l'écrivain africain américain, de la relation entre les champs littéraire et intellectuel et celui du pouvoir mais aussi de la condition noire dans la société étasunienne. En effet, comme en témoignent les destins de l'écrivain et de sa famille, dont il fera la matière de nombreux essais et fictions, le discrédit ou l'humiliation sociale et politique que constitue l'expérience historique de domination racialisée, sont sans cesse réactualisés par les rapports de domination du monde contemporain et leur violence symbolique détermine les dispositions des individus. L'essentiel de cette thèse a été consacré à la tentative d'objectiver l'acte de création et comprendre, à travers l'examen de la situation spécifique de l'écrivain, quelles furent les conditions de possibilité d'une démarche artistique authentiquement créatrice.

  • Titre traduit

    John Edgar Wideman : a phenomenology of blackness


  • Résumé

    If John Edgar Wideman's exceptional social achievement respects the canonical pattern of th American success story, it was undermined from the beginning by Wideman's minority status. It is through his rupture with the institution and his way of writing combined with his critique of the American society that Wideman was assured a creative process that would result in him occupying a central position within literary and intelectual fields. All this in spite of several constrains which would relativize and marginalize his position. At that point interrogating John Edgar Wideman's exceptional destiny meant not only interrogating the emergence and institutionalization of the figure of the writer, and more precisely, of the African-American writer in the American society or the relationship between the literary and intelectual fields with the one of power, but at the same time, I addressed the question of being black in the American society. In fact, as the writer and his family destinies are testifying, the discredit, the social and political humiliation that the historical experience of racial domination constituted are constantly revived by the power struggles of the contemporary world and their symbolic violence determines individual dispositions. The main point of my dissertation is an attempt to objectivize the act of creation and to understand, through the examination of the specific situation of the writer, which were the conditions of possibility of an authentic artistic and creative process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 398-421

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13254
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.