Les souffrances sociales à la Martinique et leurs modes de gestion

par Véronique Rochais

Thèse de doctorat en Ethnologie et anthropologie sociale

Sous la direction de Marie-José Jolivet.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    À la Martinique, département d’outre-mer fondé sur une organisation socio-raciale inégalitaire héritée du système colonial esclavagiste, les tensions et les inégalités entre les milieux sociaux pèsent encore lourdement. D’une part, la domination sociale et économique des anciens colons, les békés, perdure dans le temps et, d’autre part, le passé esclavagiste non assumé par une frange de la population martiniquaise descendante d’esclaves africains génère encore des frustrations, de la souffrance et un besoin de reconnaissance identitaire. À cette souffrance historique s’imbrique une autre souffrance dite sociale, en raison du contexte socio-économique dans lequel les inégalités sociales et les écarts entre les classes ne cessent de se creuser. Partant de ce constat, cette thèse se propose d’analyser à partir de l’ethnographie d’un quartier populaire de Fort-de-France, la dialectique entre les souffrances sociales et les modes de gestion des malheurs qui traversent la vie de certains Martiniquais parmi les plus dominés. Par ailleurs, nous menons une réflexion sur la gestion collective de la souffrance à la suite d’une catastrophe aérienne qui a causé la mort de 152 Martiniquais. Celle-ci souligne l’importance de la tentative de reconstruction identitaire lors d’une situation exceptionnelle venant perturber violemment l’ordre établi.

  • Titre traduit

    The social sufferings in Martinique and their modes of management


  • Résumé

    In Martinique, french overseas department established on an unegalitarian socio-racial organization inherited from the slave colonial system, the tensions and the disparities between the social environments weigh still heavily. On one hand, the social and economic domination of the ancient colonists, the békés, continues in the time and, on the other hand, the slave past not assumed by a part of the inhabitant of Martinique, descendants of African slaves, still generates frustrations, suffering and a need of gratitude. With this historic suffering another suffering known as social is imbricated, because of the socioeconomic context in which the social inequalities and the distance between the classes do not cease growing hollow. Leaving of this report, on one hand, this thesis suggests analyzing from the thnography of a popular district of Fort-de-France, the dialectic between the social suffreings and the modes of management of the misfortunes, which cross the life of certain inhabitants of Martinique among the most dominated. On the other hand, we lead a reflection on the collective management of the suffering following an air crash, which caused the death of 152 inhabitants of Martinique. This one underline the importance of the attempt of identical reconstrcution during an exceptional position coming to perturb violently the established order.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-501 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 447-483

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13263
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.