Du sang à l'écriture : les pratiques rituelles des Sora (une tribu du centre-est de l'Inde)

par Cécile Guillaume-Pey

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Marine Carrin-Bouez.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat porte sur les pratiques religieuses des Sora, un groupe tribal du centre-est de l'Inde parlant une langue austro-asiatique. Cette étude s'est principalement déroulée chez les Sora du district de Srikakulam en Andhra Pradesh, lesquels ont été fort peu étudiés en comparaison de ceux d'Orissa. Les Sora, qui se démarquent du point de vue linguistique des autres groupes locaux, ne constituent en aucun cas une population totalement isolée de la société des castes. En ce qui concerne leurs pratiques rituelles, ils présentent certains traits qui leur sont propres mais on observe aussi de nombreux points de rencontre avec la religion dominante dont certains se revendiquent d'ailleurs. La dialectique de l'emprunt et du rejet se décline en fait différemment au sein d'un même groupe. Parmi les Sora des villages étudiés, trois formes d'affiliation religieuse coexistent. Certains se réclament d'une grande religion: l'hindouisme ou le christianisme. D'autres adhèrent à un culte qui leur est propre, nommé "Matharvanam", et opposent leurs pratiques rituelles à celles des castes comme à celles des Sora hindous et chrétiens. Ces derniers rendent un culte à une écriture inventée dans les années 1930 pour transcrire leur langue. Ce travail cherche à rendre compte d'un paysage religieux complexe, où les pratiques rituelles observées sont loin d'être homogènes - et qu'on ne saurait dès lors opposer, ou comparer en bloc, à celles d'autres groupes sociaux, castes de statut divers ou tribus-, en prenant en compte les affiliations religieuses revendiquées, qui parfois correspondent peu aux pratiques rituelles effectives.

  • Titre traduit

    From blood to scripture : ritual practices of the Sora (a tribe from central eastern India)


  • Résumé

    This Ph. D deals with religious practices of the Soras, a tribal group from the centre-east of India who speak an Austro-asiatic language. The fieldwork for this study took place mainly among the Soras from Srikakulam district of Andhra Pradesh, who have not been throuroughly studied comparatively to those from Orissa. The Soars, who differ from other local groups according to their language, are not entirely isolated from caste society. Concerning their rituals, we observed several specific traits but also many points of encounter whit Hinduism, to which many asserted their belonging. In fact, the dialectic of loan and rejection takes different forms for the same group. Indeed, among the Soras from the villages studied, three religious affiliations coexist. Some villagers claim to be Hindu or Christian. Others have their own religion - called "Matharvanam" - and oppose their religious practices to those of their caste neighbours as well as those of other Soras. They worship a script invented in the 1930's used to transcribe the Sora language. This study aims to analyzea complex religious landscape, where ritual practices are far from being homogeneous, taking into account religious affiliation assertions, which sometimes do not correspond to the actual ritual practices.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (530 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 495-522

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13225
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.