U tirrimotu ranni : lectures du tremblement de terre de Sicile de 1693

par Stéphane Condorelli

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Rémi Baudouï et de Maurice Aymard.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Genève .


  • Résumé

    Cette thèse analyse à travers ses principales facettes le grand tremblement de terre de Sicile de janvier 1693. Elle examine ainsi en particulier: le déploiement de la catastrophe entre les deux principales secousses sismiques (la première le 9 janvier et la seconde le 11 janvier); la façon dont les contemporains ont perçu et décrit l'événement ; le retentissement de la nouvelle du tremblement de terre à travers la Sicile et l'Europe; le débat scientifique auquel celui-ci a donné lieu (débat qui, d'une certaine façon, se poursuit jusqu'à aujourd'hui) ; la question des victimes et des destructions (à Catane, par exemple, le séisme provoque la mort de plus de la moitié de la population et l'écroulement de plus de trois-quarts des bâtiments) ; la dimension sociale de la catastrophe (les comportements diversifiés des sinistrés, le plus ou moins grand ébranlement de l'ordre établi d'une ville à l'autre, la façon dont les populations et les autorités surmontent progressivement le choc du séisme, etc. ) ; enfin, l'articulation entre la catastrophe et la longue réédification urbaine (les seuils psychologiques que les sinistrés doivent franchir avant de se décider à reconstruire les premiers édifices en pierre, les premiers étages, les premières grandes coupoles. . . ). De façon générale, la thèse s'attache à renouveler l'étude de ce grand tremblement de terre -bien moins connu que celui de Lisbonne de 1755 -en mettant particulièrement l'accent sur l'analyse et la comparaison des discours des contemporains.

  • Titre traduit

    U tirrimotu ranni : readings of the Sicilian earthquake in 1693


  • Résumé

    This thesis analyses the great Sicilian earthquake of 1693 through its main features. It examines in particular: the deployment of the disaster between the two main seismic shocks (the first on the 9th of January and the second on the 11th of January); how the event was perceived and described by its contemporaries; the repercussion of news of the earthquake throughout Sicily and Europe; the scientific debate initiated by the event (a debate that, in some ways, continues to this day); the issue of victims and destructions (in Catania, for example, the seism causes the death of more than half of the population and the destruction of more than three-quarters of buildings); the social dimension of the disaster (the diverse behaviour of the disaster-stricken people, the smaller or larger shaking of the established order between one city to the other, the way the populations and the authorities gradually overcome the shock of the earthquake, etc. ); finally, the articulation between the disaster and the urban rebuilding (the psychological thresholds that the disaster-stricken people must get over before they are able to reconstruct the first stone buildings, the first floors, the first great cupolas. . . ) Overall, the thesis strives to renew the study of this great earthquake -not as famous as the one of Lisbon of 1755-by focusing on the analysis and comparison of its contemporaries' discourses

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (591 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. xxx-xxx. Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-141
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.