La phagothérapie : émergence d'une idée controversée et logique d'un échec (1917-1949)

par Emiliano Fruciano

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Patrice Bourdelais.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de montrer le rôle de certains facteurs sociaux dans le processus d'acceptation d'une nouvelle découverte scientifique. A cette fin, nous avons analysé l'histoire de la phagothérapie. Il s'agit d'une thérapie fondée sur l'utilisation du bactériophage, virus parasite exclusif des bactéries. Ses caractéristiques biologiques en font un agent idéal pour le traitement des maladies infectieuses d'origine bactérienne. Certains experts contemporains affirment que la phagothérapie peut être plus efficace que les antibiotiques dans certaines conditions cliniques : de ce fait, elle se voudrait une solution à l'antibio-résistance. Ce traitement a une longue histoire. Il a été développé par le microbiologiste franco-canadien Félix d'Herelle (1873-1949). La phagothérapie fut utilisée partout dans le monde entre les années 1920 et 1940 : elle fut ensuite abandonnée en Occident et son utilisation fut exclusivement poursuivie dans les pays de l'ex Union Soviétique jusqu'à nos jours. Malgré sa possible efficacité, on a donc renoncé à cette thérapeutique en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord. Dans cette thèse, nous avons essayé d'expliquer le sort de cette méthode. La plupart des auteurs contemporains mettent en cause l'introduction des antibiotiques (1940) et l'absence de connaissances et technologies adéquates pour expliquer l'échec du projet de d'Herelle en Occident. Nous avons supposé que des raisons technoscientifiques ne suffisent pas à expliquer l'histoire de la phagothérapie: il est nécessaire de faire référence à des facteurs extrascientifiques, ou «sociaux ».

  • Titre traduit

    Phage therapy : the emergence of a controversial idea and the logic of a failure (1917-1949)


  • Résumé

    The goal of this dissertation is to show the role of social factors in the process of acceptation of a new scientific discovery. With this aim, we have analysed the history of phage therapy. This is a therapy based on the utilisation of bacteriophage, a virus parasite of bacteria. Its biological characteristics make of it an ideal agent for the treatment of bacterial pathologies. Several contemporary experts claim that phage therapy can be more effective than antibiotics in some clinical conditions. For this reason, it may be a solution to antibiotic crisis. This treatment has a long history. It has been developed by the Franco-Canadian microbiologist Félix d'Herelle (1873-1949) and employed ail around the world between 1920 and 1950. Then, it was abandoned in the West and its cIinical utilisation continued only in some countries of the former Soviet Union (until today). Despite its possible efficacy, western medicine has renounced to this therapeutic strategy (in Europe as well as in North America). In this study, we have tried to explain the fate of this method. Contemporary authors mention the introduction of antibiotics (1940) and the poor knowledge and technologies of that time to explain the failure of d'Herelle's project. We have supposed that techno-scientific reasons are not sufficient to explain the history of this technology: we must refer also to extra-scientific or "social" factors

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (616 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 552-611. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-140
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011EHES0140
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.