Mexico-Madrid-Rome : sur les pas de Diego Valadés, une étude des milieux romains tournés vers le Nouveau Monde à l'époque de la Contre-Réforme (1568-1594)

par Boris Jeanne

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Serge Gruzinski.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Les bulles pontificales de la fin du XVe siècle ont donné aux souverains ibériques un très important contrôle sur les jeunes Églises américaines. À l'issue du concile de Trente, le Saint-Siège cherche à y prendre pied par des biais spirituels et diplomatiques. En suivant l'itinéraire de Diego Valadés, métis franciscain de Nouvelle Espagne devenu procurateur général de son Ordre à la curie romaine, la thèse cherche à éclairer la manière dont la ville de Rome a développé son intérêt pour le Nouveau Monde, en collectant des informations et en construisant une action diplomatique tenant compte des limites imposées par les patronages ecclésiastiques ibériques. Parfois, ces limites ont été dépassées, grâce aux structures propres à l'Église de Rome, et notamment grâce aux réseaux missionnaires qui convergent vers la Curie. La couronne espagnole montre alors sa capacité de réaction, à l'exemple de l'exclusion de Valadés qui se réfugie à Pérouse en 1579 pour publier sa Rhetorica Christiana. L'analyse de cette œuvre en latin destinée à un public européen permet de détailler la manière dont a été construite une image romaine de l'Amérique. À partir du personnage et de l'œuvre de Valadés, différents milieux tournés vers le Nouveau Monde sont explorés, et illustrent le renouveau du souci apostolique mondial de la papauté au cœur de la Contre-Réforme, en amont de la création de la congrégation de Propaganda Fide au XVIIe siècle.

  • Titre traduit

    Mexico-Madrid-Rome : on the footsteps of Diego Valadés, a study of Roman circIes looking towards the New World at the time of the Counter-Reformation (1568-1594)


  • Résumé

    Papal bulls at the end of the 15th century conferred upon Iberian rulers a significant control over the young American churches. In the wake of the Council of Trent, the Holy See attempted to strike roots through spiritual and diplomatic means. Following in the footsteps of Diego Valadés, a Franciscan mestizo born in New Spain and turned procurator general of his order at the Roman Curia, the present thesis highlights how Rome developed an interest in the New World by collecting information and undertaking diplomatic moves while reckoning with the limits set up by Iberian ecclesiastical patronages. These limits were sometimes over passed through Roman Church structures proper, and in particular through missionary networks converging towards the Curia. The Spanish crown then showed it was likely to react, as was exemplified by the exclusion of Valadés, who thus fled to Perugia to publish his Rhetorica Christiana in 1579. The study of this Latin work intended for European readers offers an insight into the Roman way of seeing America. Starting from the life and work of Valadés, different circles looking towards the New World will be explored, illustrating the world's renewed apostolic concerns regarding papacy at the heart of the Counter-Reformation, in the years preceding the creation of the congregation of Propaganda Fide in the 17th century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (665, 222 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 9-77 (vol. 2). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-134
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.