Representar la nació : història i memòria d'Espanya en la Catalunya vuitcentista

par Borja Vilallonga

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Christophe Prochasson et de Ricardo García Cárcel.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universitat autònoma de Barcelona .

  • Titre traduit

    Représenter la Nation : histoire et mémoire de l'Espagne dans la Catalogne du XIXème siècle


  • Résumé

    Analyse de la construction historiographique des représentations nationales espagnoles du fait historique des sièges de Gérone dans la Guerre de l'Indépendance Espagnole (1808-1814) et leur importance pour la définition d'une pensée nationale et nationaliste espagnole pendant le XIXème siècle dans la région catalane. À travers les produits historiographiques de l'intellectualité catalane et espagnole on étudie la participation des catalans dans les projets nationaux espagnols divisés selon sa nature idéologique : libéraux et catholiques-conservateurs. La recherche sur la participation éminente des catalans dans les distincts projets nationaux espagnols permet le traitement de l'enjeu de la double identité des catalans, dans une hiérarchie en construction permanente entre l'identité régionale catalane et l'identité nationale catalane. Peut-on aussi comprendre les dynamiques fin-de-siècle qui ont mené à une rupture des élites intellectuelles catalanes avec l'identité nationale espagnole et ses représentations nationales. Leur rejet de participer dans les projets nationaux espagnols signifia l'adoption d'un système de régénération idiosyncratique centré dans la région catalane et l'exercice d'un nationalisme catalan.

  • Titre traduit

    Representing the nation : history and memory of Spain in nineteenth century Catalonia


  • Résumé

    The study of the Spanish's nation-building process in a comparative analysis between Spain and Catalonia, a Spanish region with a dual identity, through the Catalan-regional historiography and the Spanish-national historiography. The main aim is to discover the importance of Catalan Intellectuality on the building process of the Spanish Nation in the nineteenth century, through the specific case of study of the national and nationalist representation of the historical event of the sieges of Girona (1808-1809), during the Peninsular War (1808-1814). In this system of national representations we find a polarization of such principles for an idealistic vision of Spain : the groups of liberal-modernists and catholic-conservatives. The catholic identity had a crucial importance and weight in the formation of the Spanish nation and its importance as an "alternative modernity" inside a Latin European context Spain, France and Italy. Its manifestation became predominant throughout the Catalan Intellectuality. It was a clearly alignment of Catalans with the Spanish nation-building, before the appearance of the Catalan nationalism in the late nineteenth century. That irruption signified the abandonment of the Spanish nation-building process and the adoption of a Catalan nation-building process since 1898. The final consequence was the rejection of any national representation related with the Spanish nationalism, like the sieges of Girona.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (473 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [419]-473. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.