Le « pentecôtisme coréen » à l'épreuve de la transnationalisation : le cas de l’Église du plein Evangile de Cho Yonggi

par Hui-Yeon Kim

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Nathalie Luca.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse et souhaite contribuer à une meilleure compréhension du développement, à l'échelle mondiale, de mouvements Pentecôtistes à travers le cas de l'Église pentecôtiste sud-coréenne, du Plein Evangile dont Cho Yonggi fondateur. Le développement rapide de cette Église en Corée du Sud correspond à la mise en place et à l'articulation de dispositifs participant au façonnement d'un « pentecôtisme coréen ». Dans le cadre d'une discussion des concepts de « pentecôtisme classique » et de « néo-pentecôtisme», ce travail permet de comprendre comment cette religion s'est adaptée à l'évolution de la société coréenne contemporaine et à ses demandes. L'Eglise de Cho s'appuie, dès le départ, sur la revendication d'une internationalisation originale. L'analyse de l'implantation de cette Église en Europe, se base sur des études de terrains multi-situés. L'étude du fonctionnement des paroisses européennes soulève, par ailleurs, la question de la primauté entre l'identité religieuse et ethnique. Elles sont marquées par leur identité ethno-nationale. Le lien entre l'Église-mère et elles se fait d'abord à partir d'éléments qui relèvent d'une certaine « coréanité ». En Asie du Sud-est cette Église fonde également son prosélytisme sur ce qu'elle présente comme un modèle de développement proprement « coréen ». La transnationalisation de l'Église de Cho se met ainsi en place autour de l'image de la Corée du Sud en s'adressant d'abord aux populations à même de comprendre ces symboles ancrés nationalement. Ces rapports au religieux qui transcendent les frontières étatiques peuvent être ainsi caractérisés comme un «transnationalisme du national ».

  • Titre traduit

    Korean PentecostaIism and the challenge of transnationalisation : development of the Full Gospel Church of Cho Yonggi


  • Résumé

    This Ph. D thesis aims at contributing to a better understanding of the development, at a global scale, of Pentecostal movements. This work is focused on the analysis of the case ofthe Full Gospel Church founded by the pastor Cho Yonggi. The rapid development of this church in South Korea results from the creation and the articulation of specific schemes linked to the construction of a "Korean PentecostaIism". While discussing the concepts of "classic PentecostaIism" and "neo-Pentecostalism", this research permits to understand how this religion has adapted its message to the evolution of the South Korean society and its demands. From its outset, the Church of Cho has based its success on the claim of a particular form of intemationalization. The analysis of its installation in Europe is founded on the study of multi-situated fieldworks. The analysis of the fonctioning of these European parishes raises the question of the priority given to the ethnic or the religious identity. These churches are primarily marked by the affirmation of a national and ethnic identity. The links with their mother-church are built on what they consider as the elements of a form of "Koreanity". In South-East Asia, this Full Gospel Church fonds its proselytism on a model of development presented as specifically "Korean". The transnationalization of this Pentecostal Church is thus constructed out of the image of South Korea and the use of nationally anchored symbols. This peculiar conception of religious issues, across state borders, can thus be considered as a "transnationalism of the national".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (296 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 240-254. Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-98

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.