Durer et devenir : fin XIXe siècle - milieu XXe siècle : une maison de village et son café en Gironde saisis dans le temps courant et dans l'évènement à travers papiers, écrits et objets qui y furent laissés

par Nathalie Gintzburger

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Arlette Farge.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'objet essentiel de la présente étude est né d'un corpus particulier: il n'a rien d'extraordinaire. Dans une maison de village, en Gironde, dans la salle du café qu'elle abrite durant un demi siècle, il a été produit et oublié par des personnes sans qualités, entre la fin du XIXe siècle et le milieu du siècle suivant. Des circonstances exceptionnelles président cependant à sa conservation: des papiers menus de tous les jours et des jours importants, amassés mais jamais rangés, trouvés enfin par une étrangère à l'écoute de paroles d'époques révolues. Le recueil forme un tableau complexe, incomplet et varié, des existences qu'il évoque. Il s'appuie sur l'écriture ordinaire de gens ordinaires, sur des objets qu'ils ont possédés, préservés par la coquille feuilletée si particulière de la maison de famille. Les hommes et les femmes apparus ici, petits agriculteurs, artisans, tenanciers d'un café, reflètent les usages et les contraintes de leur époque et de leur milieu social, mais ils sont uniques dans les choix qu'ils ont faits dans ces cadres, uniques dans le tracé de leur vie. Ils témoignent de savoirs et d'existences complexes liés à un monde rural en mutation profonde. Les bribes conservées témoignent de postures individuelles insérées dans un collectif révolu, et des différences dont le siècle permettait les écarts. Leur singularité sera le point de départ d'une recherche de communautés plus larges, à travers les époques traversées. Tentons de percevoir, dans ces murs, les échos étouffés de voix modestes, celles de Troisi marchand de balais, d'Anne cultivatrice, de Georges boulanger, d'Anita cafetière, celles de leur famille, de leurs amis, de leurs voisins

  • Titre traduit

    Continue and become : end of the 19th century - middle of the 20th century : a village house and its "cafe" in Gironde's region seized in the current time and in the event through papers, writings and objects that were left in it


  • Résumé

    The main purpose of this study grew out of a particular corpus: it has nothing special. In the Gironde region, a village house, in the café room that it houses from half a century, it was produced and forgotten by people without any adventure, for several generations, between the late nineteen century and the middle of the following century. Exceptional circumstances preside however, its conservation: every day papers and important days ones collected but never ranged, finally found by a stranger always ready to listen words of the past. The compendium forms a complex board, unfinished and diversified, of the existences it evokes. Itis based on ordinary writing of ordinary people, on objects they possessed, preserved by the shell so special of the family home. Men and women who appeared here, small farmers, artisans, tenants of a village café, reflect the common practice and constraints of their time and of their environment, but they are unique in the choices they have made in this surrounding, unique in the trail of their lives. It is a testimony of the fragility of their existence, their joys and anguish, their angers and hopes, their knowledge and complex lives linked to a rural worId in deep changes. Habits and feelings are mixed, in a combination strange and familiar to us. Few fragments have reached us, deciphered without impatience, despite the emptiness left by the passing time, they are witnesses of individual attitudes incorporated in a community past and their differences allowed by that century. Their singularity will be the starting point for searching larger communities through the continuities and changes in crossing times. Let’s try to perceive, within these walls, the smothered echoes of humble voices, those of Troisi the broom-seller, Anne the farmer, Georges the baker, Anita the café-owner, and those of their family, friends and neighbors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (762 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. ?. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-79

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.