Images virtuelles et horizons du regard : l'expérience des visibilités calculées dans l'histoire des représentations urbaines et géographiques

par Jean-François Coulais

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Augustin Berque et de Antoine Picon.


  • Résumé

    Cette recherche interroge le statut de l'image virtuelle dans l'histoire des représentations et ses fonctions dans les pratiques de la ville et des territoires contemporains. Elle part du constat que nous vivons dans un monde de visibilités hybrides, constitué de virtuel et d'actuel, dont les référents dans le réel sont chaque jour ont plus délicats à repérer et à identifier. Elle questionne la manière dont les dispositifs numériques agissent sur notre perception des lieux et nos représentations du monde. Car ces images ne transportent pas seulement des visibilités: elles véhiculent les schèmes perceptifs et symboliques par lesquels une culture visuelle se construit. La notion de représentation virtuelle s'inscrit dans l'émergence d'un registre d'images spécifique à l'époque moderne, que nous avons appelé des visibilités calculées. Notre terrain d'étude comporte plusieurs périodes de l'histoire des représentations architecturales, urbaines et géographiques. La méthode repose sur les notions de situation expérimentale et de trajet du regard, permettant de repérer les médiations prises en charge par l'image, le geste ou la parole, et de situer nos enquêtes sur les pratiques figuratives au cœur des systèmes symboliques et techniques formant les milieux humains à une époque et dans une culture donnée. Chaque milieu possède ses propres véhicules de transmission, par lesquels de nouveaux horizons s'ouvrent ou au contraire se dérobent aux regards. En moins de vingt ans, celui des images virtuelles s'est emparé de nos visibilités: le virtuel est passé à l'acte, il bouleverse nos expériences du visible et les mécanismes par lesquels se construit notre image de la réalité

  • Titre traduit

    The experience of virtuality and the vanishing horizons of sight in the history of urban and geographic representation


  • Résumé

    How does the experience ofvirtua1ity impact the way we see and sense our environment, from cities to landscapes, and how do devices such as virtual globes or augmented reality gradually modify our vision of the world in which we live? This research aims to assess these questions from the viewpoints of historical geography and visual anthropology, exploring the relationships between the history of architectural, urban and cartographic representation and that of human vision. It results from 15 years of research conducted on a series of "experimental situations of vision", considered as physical or sensible as well as mental and symbolic processes. When studied in combination with each other, these two aspects form visual and mental horizons, which are a1tered throughout history by the effect of changes in the balance between categories such as oral, gesture or pictural modes of transmission. The research shows that digital images are only the most recent expression in a long genealogy of calculated visibilities, dating back to the Renaissance perspective, geometrical maps or the discovery by Kepler of the refracted image painted by light on the retina in 1604. Their massive availability, everywhere at anytime, on smartphones and tablets, creates hybrid visibilities, where virtual imagery and actual percepts mesh up into our eyes, disrupting the reference systems on which orientation in space and identity of places are based. These pictures without geographical location reduce the status of real places to that of an image, making bodily presence unnecessary while actual experience of urban places and landscapes vanishes beyond the horizon of digital screens

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par MétisPresses à [Genève]

Images virtuelles et horizons du regard : visibilités calculées dans l'histoire des représentations


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (611 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 569-595. Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-61

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par MétisPresses à [Genève]

Informations

  • Sous le titre : Images virtuelles et horizons du regard : visibilités calculées dans l'histoire des représentations
  • Dans la collection : VuesDensemble
  • Détails : 1 vol. (342 p.)
  • ISBN : 978-2-940406-91-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [307]-331. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.