Les limites à la croissance dans un monde global : modélisations, prospectives, réfutations

par Elodie Vieille Blanchard

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Amy Dahan.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse est centrée sur le rapport au Club de Rome de 1972, affirmant l'existence de limites globales à la croissance et la nécessité de ruptures radicales pour s'y ajuster. Elle pose la question des conditions matérielles, politiques et culturelles qui conduisent à la montée en force de discours dénonçant la croissance démographique et économique, à un niveau global, en lien avec le développement du Tiers Monde et la Guerre Froide. Elle analyse la genèse de l'entreprise du Club de Rome, afin d'élucider le paradoxe que constitue l'appel par une élite industrielle et politique à une stabilisation de l'économie mondiale. À cette fin, elle étudie les influences contrastées des discours environnementalistes et des «études du futur» sur le projet de modélisation des problèmes du monde. Elle étudie comment le choix de la Dynamique des Systèmes concourt à une traduction particulière de la «Problématique » du Club en modèle mathématique, focalisée sur les limites à la croissance. La thèse s’attache enfin à comprendre comment le vif débat du début des années 1970, pour ou contre la croissance, laisse rapidement la place à un consensus sur le bien-fondé de la croissance. Les inégalités entre Nord et Sud, et les meilleurs moyens technologiques et économiques pour dépasser les limites matérielles, deviennent alors prégnants. De nouvelles approches, modélisation globale et économie de l'environnement, par leur cadrage particulier des problèmes, contribuent à rendre le projet de stabilisation de l'économie hors de propos, et confortent le bien-fondé de la croissance économique pour le développement humain et la préservation de l'environnement.

  • Titre traduit

    The limits to growth in a global world : modelling, prospective, refutation


  • Résumé

    This work is focused on the Club of Rome report of 1972, which stresses the existence of global limits to growth, and in consequence, the necessity of drastic political measures. It asks the question of material, political and cultural conditions which allow the rise of discourses about the nastiness of population and economic growth at a global level, considered in relation with the development of the Third World and the Cold War. It analyses the genesis of the Club of Rome project, in order to clear up the paradox of a call to stabilize the world economy, emanating from an industrial and political elite. In this perspective, it studies the contrasted influences of environmentalist discourses and future studies on the modelling project of the Club. It studies how the choice of System Dynamics implies a particular translation of the Club "Problématique" into a mathematical model, focused on limits to growth. This work tries to understand how the lively debate of the 1970s, pro or anti growth, rapidly leaves place to a consensus about the goodness of growth. The inequalities between North and South, and the best technological and economical means allowing overtake material limits are the main interest of these new studies. New approaches (global modelling and environmental economics), with a new framing of problems, render the project of zero growth unconceivable, and assert the goodness of economic growth for human development and environmental preservation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (692 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 624-660. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-60

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.