Die betriebliche Sozialpolitik von Volkswagen und Peugeot von 1944 bis 1979 : eine vergleichende Studie

par Ute Eickhoff Engelen

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Patrick Fridenson et de Thomas Welskopp.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Universität Bielefeld .


  • Résumé

    Cette thèse contribue à l'exploration de ce sujet longtemps négligé dans la recherche historique parce que l'engagement social des entreprises a changé sensiblement pendant l'après-guerre à la suite de l'expansion de la politique sociale publique et de l'élévation du niveau de vie. De plus en plus, la politique sociale d'entreprise a été soumise à la négociation entre les directions, les syndicats et les comités d'entreprise. Pour les usines principales de Volkswagen et de Peugeot situées en province, les prestations sociales ont joué un rôle semblablement important pour l'embauche. Des documents variés provenant surtout des entreprises ont formé la base empirique. Nous avons employé l'approche micropolitique complétée par le concept d'embeddedness. La transformation de la politique sociale d'entreprise après 1945 est caractérisée par des tendances comme le soutien financier, indirect et subsidiaire des mesures sociales, leur codification ainsi que l'augmentation des prestations et du nombre des bénéficiaires. Malgré des disparités dans nombre de conditions, les systèmes sociaux de Volkswagen et Peugeot se sont développées souvent dans le même sens, néanmoins avec des accents différents. Parmi les facteurs les plus importants de leurs politiques sociales, il faut citer l'emplacement des usines, la situation financière de l'entreprise, le défaut de main-d'œuvre, l'attitude favorable des cadres d'entreprise et les revendications des salariés et de leurs représentants. Le développement de la négociation autour des prestations sociales d'entreprise et leurs mutations de contenu justifient de parler de leur démocratisation pendant l'après-guerre.

  • Titre traduit

    The corporate social policies of Volkswagen and Peugeot from 1944 to 1979 : a comparative analysis


  • Résumé

    This dissertation contributes to the exploration of this subject long time neglected in historical research because corporate social activities changed distinctly in the post-war era due to the expansion of public social policy and the rise in living standard. Corporate social policy was increasingly subjected to bargaining between the managements, the work councils and the labor unions. For the main factories of Volkswagen and Peugeot situated in relatively sparsely populated areas, social benefits played a similarly important role for employment. Different documents mainly originating from the companies formed the empirical basis. The micro-political approach has been used and complemented by the concept of embeddedness. The transformation of corporate social policy after 1945 was characterized by tendencies like the financial, indirect and subsidiary support of social measures, their codification and the increase of the benefits and the number of recipients. Despite disparities in a number of conditions, the social systems of Volkswagen and Peugeot often developed in the same direction, however, with different key aspects. Among the most important factors of their corporate social policies, we must count the location of the plants, the financial situation of the company, the shortage of labor as weIl as the promotion by the managers and the claims of the employees and their representatives. With regard to the increasing negotiation of corporate social benefits and to their changes in content, it seems fitting to speak of their democratization in the post-war era.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (505, LXX, 33 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.XXXIV-LXIV

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 16104 (1)
  • Bibliothèque : La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 16104 (2)
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2011-58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.