Influence de la fatigue du consommateur sur le processus de traitement visuel d'une publicité

par Dina Rasolofoarison

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gilles Laurent et de Marc Vanhuele.

Soutenue le 21-09-2011

à Jouy-en Josas, HEC , dans le cadre de GODI 533 .

Le président du jury était Luk Warlop.

Le jury était composé de Didier Courbet, Bernard Pras, Géraldine Michel.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’étudier l’impact de la fatigue du consommateur sur son traitement de l’information ublicitaire. Plus précisément, nous désirons comprendre comment la fatigue influence le processus de traitement visuel de la publicité, ainsi que les attitudes et la mémorisation. En nous appuyant sur la théorie d’adéquation des ressources, nous postulons que le traitement de l’information publicitaire, et donc l’efficacité de la publicité, est optimal quand le niveau de ressources cognitives disponible (niveau de fatigue du consommateur) correspond au niveau de ressources exigé (niveau de complexité de la publicité). Nos résultats mettent en lumière des effets de la fatigue différents selon les deux échantillons de notre recherche (étudiants et salariés). Les étudiants fatigués adoptent une stratégie visuelle de balayage pour compenser les effets de la fatigue et rendre le traitement de l’information plus facile. Les salariés fatigués adoptent une stratégie visuelle d’attention soutenue consistant à mobiliser le peu de ressources disponibles pour traiter l’information de façon efficace. Cette stratégie visuelle d’attention soutenue a un impact positif sur la mémorisation de la publicité. Nous montrons enfin que la théorie d’adéquation des ressources n’est pas le cadre théorique approprié pour étudier notre objet de recherche. En effet, les ressources cognitives s’avèrent être dynamiques : si elles y sont motivées, les personnes peuvent adapter leur niveaude ressources à la tache à accomplir. Les implications théoriques, méthodologiques et managériales de ces résultats sont discutées.

  • Titre traduit

    Influence of consumer tiredness on visual advertising processing


  • Résumé

    This research aims at studying the impact of consumers’ tiredness on the way they perceive and process advertising information. More specifically, we try to understand how tiredness influences advertisements’ visual processing as well as consumers’ attitudes and memorization. Relying on Resource Matching theory, we hypothesize that advertising informationprocessing, and therefore advertising efficiency, is optimal when the level of available resources (consumers’ tiredness) matches the level of required resources (advertisement complexity). Results show that the impact of tiredness differs according to sample under consideration (students or staff members). Tired students adopt a “screening” visual strategyin order to compensate for tiredness effects and ease their information processing. Tired staff members adopt a “sustained attention” visual strategy consisting in mobilizing their few available resources in order to efficiently process information. In this second case, sustained visual attention leads to better advertising memorization. We show that the Resource Matching theory is not the appropriate theoretical framework to study our research object. Indeed, we find that cognitive resources are dynamic:if motivated to do so, individuals are able to adapt their resource level according to the processing task. Theoretical, methodological and managerial implications are discussed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.