Procedural reconstruction of buildings : towards large scale automatic 3D modeling of urban environments

par Loïc Simon

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées aux systèmes

Sous la direction de Nikos Paragios.

Le président du jury était Luc Van Gool.

Le jury était composé de Nikos Paragios, Martial Hebert, Franck Dellaert, Jean-Michel Morel, Edmond Boyer.

Les rapporteurs étaient Martial Hebert, Franck Dellaert, Jean-Michel Morel.

  • Titre traduit

    Reconstruction procédurale de bâtiments : vers l’automatisation à grande échelle de la modélisation 3D d’environnements urbains


  • Résumé

    La présente thèse est consacrée à la modélisation 2D et 3D d’environnements urbains à l’aide de représentations structurées et de grammaires de formes. Notre approche consiste à introduire une représentation sémantique de bâtiments, qui encode les contraintes architecturales attendues, et qui soit capable de traiter des exemples complexes en utilisant des grammaires très simples. En outre, nous proposons deux nouveaux algorithmes d’inférence permettant l’analyse grammaticale d’images en utilisant ces grammaires. En premier lieu, un algorithme dit de hill climbing permet d’extraire les règles de grammaire et les paramètres correspondants à partir d’une vue unique d’une façade. Ce concept combine astucieusement les contraintes grammaticales et les propriétés visuelles attendues pour les différents éléments architecturaux. Cependant, afin de pouvoir traiter de cas plus complexes et également d’incorporer de l’information 3D, une deuxième stratégie d’inférence basée sur des algorithmes évolutionnaires a été adoptée pour optimiser un fonction à deux objectifs qui introduit notamment des notions de profondeur. Le système proposé a été évalué tant qualitativement que quantitativement sur un panel de façades de référence toute munies d’annotations, démontrant ainsi sa robustesse face à des situations d’abords difficiles. Grâce à la force du contexte grammatical, des améliorations substantielles ont été démontrées par rapport aux performances des mêmes modèles couplés à des a priori uniquement locaux. Par conséquent, notre approche fournit des outils puissants permettant de faire face à la demande croissante en modélisation 3D d’environnements réels à large échelle, grâce à des représentations sémantiques compactes et structurées. Ce travail ouvre par ailleurs un vaste champ de perspectives pour le domaine de l’interprétation d’images


  • Résumé

    This thesis is devoted to 2D and 3D modeling of urban environments using structured representations and grammars. Our approach introduces a semantic representation for buildings that encodes expected architectural constraints and is able to derive complex instances using fairly simple grammars. Furthermore, we propose two novel inference algorithms to parse images using such grammars. To this end, a steepest ascent hill climbing concept is considered to derive the grammar and the corresponding parameters from a single facade view. It combines the grammar constraints with the expected visual properties of the different architectural elements. Towards addressing more complex scenarios and incorporating 3D information, a second inference strategy based on evolutionary computational algorithms is adopted to optimize a two-component objective function introducing depth cues. The proposed framework was evaluated qualitatively and quantitatively on a benchmark of annotated facades, demonstrating robustness to challenging situations. Substantial improvement due to the strong grammatical context was shown in comparison to the performance of the same appearance models coupled with local priors. Therefore, our approach provides powerful techniques in response to increasing demand on large scale 3D modeling of real environments through compact, structured and semantic representations, while opening new perspectives for image understanding


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.