Cadrage général pour une évaluation des performances des action de sécurité routière.

par Romain Fricheteau

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Mounib Mekhilef.

Le président du jury était Thierry Fournel.

Le jury était composé de Mounib Mekhilef, Claudia Eckert, Michel Tollenaere, Yves Page, Jean-Claude Bocquet.

Les rapporteurs étaient Claudia Eckert, Michel Tollenaere.


  • Résumé

    L’OMS évalue à 1.2 million le nombre de tués sur les routes par an et environ 20 à 50 millions le nombre de blessés (données de 2004). Même si on observe une nette amélioration dans certains pays développés, l’OMS a prévu une augmentation mondiale des décès et des traumatismes d’ici 2030 si rien de nouveau n’est effectué. Pour faire face à cette problématique, les recommandations reposent sur la mise en œuvre de stratégies globales d’amélioration. Celles-ci doivent prendre en compte l’ensemble des enjeux liés à la sécurité routière (santé publique, technologique, économique, juridique, etc.) et être conduites en collaboration par l’ensemble des acteurs du système routier. Par exemple, le travail des constructeurs automobiles consiste en partie à développer des systèmes de sécurité qui agissent dans l’objectif de réduire et/ou d’éviter les accidents (ceinture de sécurité, ABS, airbag, châssis adapté aux déformations, etc.) à partir de connaissances en accidentologie et en biomécanique dans l’objectif de répondre aux exigences de tests consuméristes. L’activité d’évaluation fait partie intégrante de ce processus d’amélioration de la sécurité routière. Elle a pour objectif de fournir des connaissances aux différents acteurs pour les aider à atteindre leurs objectifs. Plus précisément, elle est focalisée sur le calcul d’indicateurs qui renseignent sur les performances des actions de sécurité routière. Le travail de recherche que nous avons effectué est issu d’une réflexion globale sur la réalisation de ces évaluations. Nous avons identifié des enjeux que nous considérons comme levier pour améliorer leur réalisation. Ils concernent la formalisation d’un cadre de l’évaluation pour aider les évaluateurs à dépasser leurs habitudes de travail et ainsi mieux répondre aux besoins des destinataires des évaluations dans un contexte complexe. En se basant sur les connaissances expertes de l’évaluation en sécurité routière et la littérature sur l’évaluation, l’épistémologie, la modélisation des connaissances et les théories de conception, nous avons proposé un modèle générique, créatif et multipoints de vue de l’évaluation. Ce modèle est défini comme une description systémique de l’activité d’évaluation. Il est composé de modèles structurels et fonctionnels à destination des évaluateurs. Dans notre recherche, nous nous sommes focalisés sur les étapes d’analyse du cas d’étude et sur la conception des indicateurs d’évaluation. Notre modèle a été mis à l’épreuve sur des exemples d’évaluation. Les résultats montrent que la formalisation des cas d’évaluations engendre une réflexion plus détaillée sur les questions à traiter et les indicateurs à utiliser. Un outil logiciel permet de rendre opérationnel ce modèle. Il est basé sur la gestion de bases de données et sur des algorithmes de traitement des données.

  • Titre traduit

    General framework for performance evaluation of road safety strategies


  • Résumé

    The WHO estimates the number of road deaths per year is 1.2 million and the number of casualties is about 20 to 50 million (2004). Even if there is a marked improvement in some developed countries, the WHO has planned a global increase in deaths and injuries by 2030 if nothing new is done. To address this issue, the recommendations are based on the implementation of safety strategies for improvement. These latter must take into account all issues related to road safety (public health, technological, economic, legal, etc..) and be conducted in collaboration with all actors of the road system. For instance, work of carmakers is partially to develop safety systems that operate in the goal of reducing and / or to avoid accidents (safety belt, ABS, airbag, chassis adapted to deformation, etc.). They are constructed from knowledge in biomechanics and accidentology with the aim to meet the demands of consumerist tests. The evaluation activity is part of this process of improving road safety. It aims to provide knowledge to different actors to help them to achieve their goals. More specifically, it focuses on the calculation of indicators that provide information on the performance of road safety strategies. The research we've done is from a general thought on these evaluations. We have identified issues which we consider as leverage to improve their achievement. They concern the formalization of a framework to help the evaluators to look beyond their work habits and better meet the needs of the recipients of evaluations in a complex context. Based on the expert knowledge of road safety evaluation and literature on evaluation activity, epistemology, knowledge modelling and design theories, we proposed a generic, creative and multipoint of view model of evaluation. It is composed of structural and functional models intended for evaluators. In our research, we focused on the stages of case studies analysis and the design of the indicators. Our model was tested on examples; the results show that the formalization of the evaluation case generates a more detailed reflection on issues to be addressed and indicators to be used. Software is used to address operational side of this model. It is based on the management of databases and algorithms for data processing.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.