Entre lexique et grammaire : les périphrases verbales du Français

par Audrey Liere

Thèse de doctorat en Lettres. Linguistique

Sous la direction de Carl Vetters.

Le président du jury était Walter De Mulder.

Les rapporteurs étaient Laurent Gosselin, Jacques Bres.


  • Résumé

    Les périphrases verbales hésitent entre lexique et grammaire. Nous avons choisi d'analyser celles construites sur "aller", "venir" et "être en train de" sous un angle diachronique, de l'origine à nos jours. Ainsi, divers thèmes seront abordés : la question de la grammaticalisation, le choix entre auxiliaire et semi-auxiliaire, l'affaiblissement sémantique, la question de l'auxiliarisation...Les formes prépositionnelles sont étudiées, avec un souci particulier accordé au rôle des prépostitions en question. Nous interrogerons également le statut de ces formes verbales par rapport au système des temps, et nous verrons dans quelle mesure elles sont en concurrence avec certains de ces temps. Par ailleurs, nous nous demanderons si ces périphrases sont à même d'intégrer le système verbal français et, le cas échéant, si elles peuvent acquérir le statu de temps à part entière.


  • Résumé

    Verbal circumlocutions hesitate between lexicon and grammar. We analyze those construct on the verbs "aller" "venir" and "être en train de" under the angle diachronic, from its origins to the Present day. So, diverse themes will be approach : question of grammaticalization, choice between auxiliary and semi-auxiliary, semantic weakening, question of auxiliarization...The prespositional forms are study, which a particular concern granted in role of presposition in quest.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). SCD.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.