Couplage perception-action et équilibre postural : approche fondamentale. Application de l'observation pour le réentrainement chez les sujets agés

par Banty Tia

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de France Mourey et de Thierry Pozzo.

Soutenue le 28-09-2011

à Dijon , dans le cadre de École doctorale E2S Environnements, Santé, STIC (Dijon) , en partenariat avec Laboratoire Motricité - Plasticité (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Luciano Fadiga.

Les rapporteurs étaient Anne-Sophie Rigaud, Agn?s Roby-Brami.


  • Résumé

    L’imitation volontaire est établie comme l’un des modes principaux d’acquisition des habiletés motrices. Il existe également une autre forme d’imitation, automatique et involontaire, étudiée initialement en psychologie sociale du fait de son interaction étroite avec les comportements pro-sociaux. Récemment, et sous l’influence de travaux des années 1990 mettant en lumière des substrats neuronaux communs à l’observation et à l’exécution du mouvement, les recherches scientifiques se sont concentrées sur cette notion d’imitation automatique et ont investigué, via différents paradigmes expérimentaux, les effets de facilitation et d’interférence entre mouvements observés et exécutés. Le travail réalisé dans le cadre de cette thèse vise à améliorer notre compréhension des mécanismes de contagion motrice et à identifier leurs applications possibles au réentraînement moteur. Dans une première étude, nous avons évalué l’impact de l’observation de mouvements de déséquilibre sur le balancement postural d’observateurs jeunes (24,5 ± 5 ans), sans troubles posturaux. Le contrôle de l’équilibre orthostatique fait principalement intervenir des structures sous-corticales pour le maintien du tonus postural et l’intégration multisensorielle. Ces substrats neuronaux seraient, de la même manière que les fonctions végétatives indépendantes du contrôle volontaire, plus facilement contaminés par les mouvements observés. Cependant, l’observation d’un déséquilibre sollicite également des mécanismes de régulation posturale, qui restreignent le balancement de l’observateur et se surajoutent à des processus inhibiteurs prévenant l’imitation compulsive des mouvements observés. Par conséquent, ce paradigme expérimental nous a permis de tester les limites des effets de contagion à partir d’une situation où les processus inhibiteurs et régulateurs de la posture étaient fortement sollicités. Cette étude nous a conduits à mettre en évidence une contamination du balancement postural des sujets par le déséquilibre observé, ce qui a confirmé l’importance et la prédominance des processus d’imitation. Ce résultat soulève des questions importantes en termes d’applications au réentraînement moteur chez les patients souffrant de troubles posturaux, en particulier chez les personnes âgées qui présentent une altération de leurs fonctions de stabilisation. En effet, si l’observation d’un déséquilibre conduit à une réaction de contagion motrice, il est vraisemblable qu’elle sollicite également des fonctions inhibitrices et régulatrices permettant la stabilisation de l’observateur. La visualisation répétée d’un déséquilibre peut-elle alors conduire à une amélioration de la stabilisation chez les personnes à risque ? Pour étudier cette question, il serait nécessaire de répéter ce protocole chez le public cible - les réponses pouvant être modulées par l’âge et les aptitudes motrices des personnes. Notre seconde étude visait à évaluer l’impact du répertoire moteur sur les réactions de contagion motrice. S’il est admis que le système moteur (contraintes biomécaniques, niveau d’expertise) affecte les processus perceptifs, son effet sur les réactions d’imitation automatique a été peu étudié. Nous avons analysé les réactions posturales d’observateurs jeunes (24,2 ± 3,7 ans), sains, face à des séquences de déséquilibre antéro-postérieur et médio-latéral. Les stratégies d’équilibration posturale sont associées à des contraintes différentes selon ces deux axes, avec une symétrie médio-latérale et une asymétrie antéropostérieure – asymétrie résultant d’une position du centre de masse en avant de l’articulation de la cheville, qui induit une sollicitation accrue des muscles du plan postérieur pour la stabilisation posturale. Un impact du système moteur sur le processus de contagion serait donc susceptible de se traduire par des réactions posturales différentes dans nos deux conditions d’observation. etc

  • Titre traduit

    Perception-action coupling and postural equilibrium : basic approach. Application of observation for movement retraining in elderly subjects


  • Résumé

    Voluntary imitation is known as a major means of acquisition of motor skills. Besides, another form of imitation, automatic and involuntary, was initially more extensively studied in social psychology, perhaps because of its close interaction with prosocial behaviors. Recently, there was a renewal of interest in automatic imitation, following research works of the 1990s that highlighted common neural substrates for movement observation and execution. In this context, scientific studies started, through various experimental paradigms, to investigate facilitation and interference effects between observed and executed movements. Research work presented in this thesis aims to improve our understanding of the mechanisms involved in motor contagion and to identify their possible application to motor retraining. For this purpose, we evaluated, in our first study, the impact of observation of postural imbalance on body sway of young (24.5 ± 5 years), healthy observers. Postural control mainly relies on subcortical structures for maintaining postural tonus and ensuring multisensory integration. Similarly to vegetative functions that are independent of voluntary control, these neural substrates would be more easily contaminated by observed movements. However in response to observed imbalance, postural regulation mechanisms, superimposed to inhibitory processes that prevent compulsive imitation, restrain observers’ disequilibrium. Therefore, this experimental paradigm enabled us to test the limits of contagion mechanisms in a situation highly soliciting inhibitory and regulation processes. Our results led us to highlight a contagion effect of observed imbalance on subjects’ postural sway, which confirmed the importance of imitation processes. These results raise an important question in terms of applications for movement retraining in patients with postural disorders, more specifically in elderly patients with impaired stabilization functions. In effect, if observation of postural imbalance leads to a motor contagion response, it is also likely to solicit regulatory and inhibitory functions for observers’ postural stabilization. Thus, could repeated observation of such disequilibrium movements lead to an improvement of stabilization functions for subjects with postural deficits? To investigate this question, it will be necessary to repeat this protocol with the target population, since observers’ response is likely to vary with age and motor competences. To complete this work, we conducted a second study to assess the impact of the motor repertoire on motor contagion responses. Although it is widely accepted that the motor system (biomechanical constraints, level of expertise) affects perceptual processes, its effect on imitative responses has been little studied. We analyzed postural reactions of young (24.2 ± 3.7 years), healthy observers when presented with sequences of anteroposterior and medio-lateral imbalance. Postural equilibration strategies are associated with different constraints along these two axes, with a medio-lateral symmetry and an anteroposterior asymmetry – this latter asymmetry results from a location of the center of mass ahead of the ankle joint, which induces an increased solicitation of muscles from the posterior plane for stabilization. An impact of the motor system on the contagion process could therefore appear in the form of different postural responses in our two observation conditions. Our results indicated a greater contagion effect during observation of anteroposterior compared to medio-lateral imbalance. Postural contagion is therefore conditioned by observers’ equilibration strategy. In our third study, we considered using this contagion effect for perceptual training aimed at the maintenance and improvement of elderly subjects’ motor performances. The issue of an observational training device is especially relevant when considering people for whom physical exercise is limited due to fatigue or pain.etc

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.