Communication engageante et représentations sociales : une nouvelle articulation théorique

par Amandine Zbinden

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Fabien Girandola et de Lionel Souchet.

Le président du jury était Patrick Rateau.

Le jury était composé de Daniel Gilibert.

Les rapporteurs étaient Patrick Rateau, Alain Somat.


  • Résumé

    Notre travail de thèse s’inscrit à la jonction de trois axes théoriques traditionnellement disjoints : la persuasion (Bromberg et Trognon, 2006 ; Girandola, 2003), l’engagement (Joule et Beauvois, 1998, 2002) et les représentations sociales (Moscovici, 1961). En situation de communication engageante, les individus réalisent un acte préparatoire avant de prendre connaissance d’un message à visée persuasive. En ce qui concerne le concept des représentations sociales, les chercheurs étudient les croyances communément partagées par les membres d’un groupe et leur structure. La théorie du noyau central (Abric, 1976) pose qu’une représentation sociale est composée de deux types d’éléments : centraux vs. périphériques. L’intérêt de ce rapprochement théorique est d'allier plusieurs champs théoriques traditionnellement disjoints dans le processus lié au changement d'attitude et de comportement. L’idée centrale de notre travail peut être posée en ces termes : dans quelle mesure une procédure de communication engageante peut-elle être optimisée en activant des éléments centraux d’une représentation sociale dans l’acte préparatoire et le message ?


  • Résumé

    Pas de résumé.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.