Les représentations médiatiques de la vieillesse dans la société française contemporaine : ambiguïtés des discours et réalités sociales

par Yannick Sauveur

Thèse de doctorat en Sciences de la communication

Sous la direction de Pascal Lardellier.

Soutenue le 22-06-2011

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon) , en partenariat avec CIMEOS (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Claude Javeau.

Le jury était composé de Jean-Jacques Boutaud, Michèle Dion.

Les rapporteurs étaient Daniel Moatti, Pierre Quettier.


  • Résumé

    Cette thèse, qui conjugue des approches historiques et communicationnelles, se propose d’interroger les représentations de la vieillesse dans la société française contemporaine. Qu’on analyse les discours politiques, les messages publicitaires, les personnages cinématographiques ou littéraires, on perçoit une réelle cohérence dans les stéréotypes caractérisant la vieillesse. Cette recherche doctorale s’attache à démontrer en quoi ces représentations résultent d’une évolution historique, d’une idéologie – le « jeunisme » – autant qu’elles sont l’expression de « l’air du temps ». L’hypothèse étayée tout au long de ces pages est que la société occidentale occulte une vieillesse peu « montrable » et donc cachée au grand public. Ce sont ainsi des millions de personnes âgées qui sont ignorées par les discours sociaux et les images médiatiques. Nous prouverons que les raisons sont à rechercher d’une part dans « la peur moderne de vieillir » et d’autre part, dialectiquement, dans le « jeunisme », idéologie prônant des valeurs individualistes et volontaristes et des citoyens avant tout consommateurs. Nous évoquerons plus largement l’évolution historique des politiques de la vieillesse et les notions de stigmatisation, d’institution soignante, de « dépendance » et de « maltraitance ».

  • Titre traduit

    Pas de titre traduit


  • Résumé

    This doctoral thesis combines historical and communication approaches, focusing on how old age is portrayed in contemporary French society. Whether through the analysis of political speeches, commercials, or by studying cinematic and literary characters, we discover that there is a consistent approach in the portrayal of old age. This doctoral research demonstrates why these portrayals result in an historical evolution, in an ideology of « youthism », as well as reflecting current society’s views. The assumption elaborated in this paper is that Western society conceals old age, which it deems unpleasant to look at, and which is therefore hidden from the general public. In doing so, millions of elderly individuals are ignored by social speeches and the media. We will prove that the reason for this lies, on the one hand with the “modern fear of ageing”, and on the other, dialectically, in “youthism”, an ideology advocating an individualist and proactive values, and above all the idea of citizens as consumers. We will raise more broadly the historical evolution of old age policy, and the notions of stigma, of « care giving centres », of « dependance » and of abuse.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.