Innovations segmentales et suprasegmentales dans le NW Yorshire : implications pour l'étude du changement accentuel dans l'anglais des îles britanniques

par Stephan Wilhelm

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Henry Daniels.

Le président du jury était Jean-Louis Duchet.

Le jury était composé de Joan Beal, David Britain.

Les rapporteurs étaient Philip Carr.


  • Résumé

    Plusieurs changements de nature phonétique et phonologique ont récemment été recensés dans la plupart des variétés de l’anglais britannique contemporain. Au cours des dernières décennies, ce phénomène semble s’être précipité en raison de la mobilité sociale et géographique accrue des locuteurs de ces variétés. À partir d’un corpus oral de plusieurs heures, essentiellement composé d’interactions spontanées entre locuteurs natifs du NW Yorkshire répartis en plusieurs tranches d’âge, on recense et analyse en temps apparent un certain nombre d’innovations segmentales et suprasegmentales affectant un ensemble d’accents associés à une zone déterminée. On aborde les motivations qui se trouvent à l’origine du changement accentuel dans le NW Yorkshire. On s’interroge aussi quant à l’identité des facteurs qui opèrent sur le plan suprasegmental (particulièrement dans les domaines de l’intonation et celui de la qualité de voix) et sur le plan segmental, au niveau phonétique autant que phonologique. On se penche sur la nature et sur le statut de certaines innovations intonatives en cours de diffusion, telles que le recours à des schémas ascendants en fin d’énoncés déclaratifs. On examine enfin la valeur sémantique et/ou pragmatique de ces schémas intonatifs et celle de certains ajustements articulatoires et phonatoires associés à la production orale des adolescents. Tout au long de ce travail, on suggère qu’il convient de prendre en compte simultanément plusieurs dimensions de la variation diachronique et synchronique pour appréhender le changement accentuel. On tente également de dégager quelques applications potentielles de ces observations à d’autres domaines de recherche, ainsi qu’à l’enseignement de l’anglais en tant que langue étrangère.

  • Titre traduit

    Pas de titre


  • Résumé

    A number of phonetic and phonological changes have lately been observed in most geographical varieties of British English. This phenomenon seems to have been accelerated by increasing social and geographical mobility in the past decades. Based on a corpus mainly consisting of several hours of spontaneous interaction between a number of native NW Yorkshire speakers divided into different age groups, this research identifies and analyses several segmental and suprasegmental innovations observed in apparent time in a set of accents associated with a circumscribed geographical area. This thesis discusses the motivation behind some of these changes and addresses the question of whether the same factors and principles operate in suprasegmental change – especially in the fields of intonation and voice quality – as in the diffusion of non-traditional segmental phonetic/phonological features. It also explores the nature and status of some diffusing intonational patterns, such as the innovative use of rising tones in association with statements. The semantic/pragmatic value of these patterns is taken into consideration as well as that of a number of articulatory and phonatory adjustments characterising adolescent speech. Throughout this study, it is argued that an analytical model simultaneously taking into account several dimensions of diachronic and synchronic variation is necessary to provide an adequate account of accent change. Some of the findings have been examined as to their possible application to other research domains and to the field of EFL teaching.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.