Rencontres numériques réelles et itinéraires potentiels des élèves au collège : proposition d'un outil d'interprétation pour l'enseignement

par Françoise Clamer-Meignié (Clamer)

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Joël Lebeaume.

Le président du jury était Éric Bruillard.

Le jury était composé de Jean-Louis Martinand, Dominique Taraud, Annick Weil-Barais.

Les rapporteurs étaient Georges-Louis Baron, Jacques Toussaint.


  • Résumé

    Au collège, en France, l’apprentissage des usages de l’ordinateur désormais piloté par la certification du B2i (Brevet Informatique et Internet) mais sans formation clairement identifiée, est en filigrane d’usages scolaires multiples souvent distincts des usages non scolaires. Chaque collégien est alors au centre d’une tension entre entre les univers d’usage apparemment inconciliables de la sphère scolaire et de sa sphère privée. Sans guidage ni étayage, il se livre à une sorte de butinage numérique, sans pouvoir transférer les acquisitions qu’il réalise dans chacune des sphères. Le problème didactique que cette recherche cherche à résoudre consiste à identifier et à caractériser des éléments et structures propices à l’émergence d’une cohérence à la globalité des rencontres avec les ordinateurs ou systèmes informatisées et des activités numériques du jeune. dans cette perspective, une première analyse propose une possible organisation scolaire qui tiendrait compte de toutes les activités du collégien, sans exception. Une seconde analyse consiste à objectiver ses rencontres numériques pour qu’elles constituent un objet d’étude pertinent. Enfin, sont examinés des éléments structurants communs, porteur de cohérence. Cette triple investigation permet de proposer un cadre d’interprétation et d’analyse comme outil d’intelligibilité du référent empirique constitué par toutes les rencontres. Cet outil pour l’enseignement est organisé par les tâches, leur technicité… Pour mettre à l’épreuve cette suggestion, une série d’enquêtes a été menée auprès de 203 élèves d’un même établissement. Les usages des outils informatisés ont été repérés ainsi que les conditions de l’opérationalisation de la proposition de cette recherche. Les résultats révèlent qu’il est possible d’adapter l’outil conceptuel d’interprétation des rencontres afin d’aider l’élève à construire, à l’échelle d’un curriculum, son propre itinéraire balisé par des étapes structurantes collectives.

  • Titre traduit

    Real meetings and potential routes to college students : proposal of an interpretive tool for teaching


  • Résumé

    In France, at middle school level, teaching for the uses of computer is now driven by the B2i certification (Brevet Informatique et Internet). Meanwhile, it doesn’t exist clearly identified training. So, each pupil stand in the center of tension between two worlds of uses from scholar sphere and the private sphere, that do not seem to go together. Without guidance or support they engage in a sort of digital gathering, without being able to transfer what they acquire in each sphere. The didactic issue that this research aims at solving is to identify and characterise components and structures ideal for the emergence of a consistency in all the digital practices of the pupils. To do that, a first study is conducted on a possible school organisation that would take into account all the activities of the pupils, without any exception. A second one is to objectivise their digital encounters so that they form a relevant object of study. Finally these two studies are challenged in order to reveal common, coherent structural elements. This threefold investigation enables to offer a framework for interpretation and analysis as a tool for the understandability of the empirical referent comprising every encounter. In order to test this study a series of surveys was conducted among 215 pupils attending the same school. Uses of pupils were identified, as well as the terms of the operationalisation of what this research suggests. Results show that the conceptual tool of the interpretation of the encounters can be adapted in order to help pupils build – at curriculum scale – their own path controlled by structuring and collective steps.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?