Étude chez l'Homme et l'animal des conséquences neuromécaniques du bloc moteur à la lidocaïne et comparaison chez l'Homme aux conséquences neuromécaniques de la neurotomie tibiale sélective

par Kévin Buffenoir-Billet

Thèse de doctorat en Bio-ingénierie, biomécanique, biomatériaux

Sous la direction de Philippe Decq et de Chantal Pérot.

Soutenue en 2011

à Compiègne .


  • Résumé

    Ce travail présente une étude neuromécanique des mécanismes d'action de la lidocaïne lorsqu'elle est utilisée dans la réalisation de blocs anesthésiques dans le cadre de l'évaluation diagnostique de patients présentant un pied équin spastique invalidant. L'originalité de ce travail est de fournir un bilan quantitatif pré thérapeutique de ces patients, utilisant des outils de laboratoire pour mesurer l'excitabilité réflexe et la raideur des fléchisseurs plantaires de la cheville. Les tests cliniques et neuromécaniques ont été pratiqués chez des sujets spastiques avant et après bloc du nerf du soléaire à la lidocaïne, et les résultats obtenus (réduction de l'hyperexcitabilité réflexe et de l'excès de raideur propres aux spastiques) ont servi à valider l'indication d'une neurotomie tibiale sélective, après laquelle les patients ont été réévalués à court et long termes. Pour mieux comprendre les effets de la lidocaïne sur le système neuromusculaire, un modèle rat du suivi des effets de cette molécule sur l'excitabilité réflexe a été mis au point. Ce modèle a permis de préciser le décours temporel d'action de la lidocaïne sur le réflexe de Hoffmann du rat. Par ailleurs, pour étayer l'hypothèse selon laquelle la lidocaïne agit plus sur le versant sensoriel que sur le versant moteur, les effets de la lidocaïne sur la sensibilité des fuseaux neuro musculaires ont été approchés chez le rat par une étude électroneurographique et mécanique.

  • Titre traduit

    Neuromechanical assessment in Human and animal of the lidocaine motor block, and comparison to Human consequences of selective tibial neurotomy


  • Résumé

    This work presents a neuromechanical study of the action of lidocaine used in the production of an anesthetic block as part of the diagnostic evaluation of patients with spastic equinus foot disability. The originality of this work is to provide a quantitative assessment of these patients before treatment, using laboratory tools to measure the reflex excitability and the stiffness of the ankle plantar flexors. Clinical and neuromechanical tests were performed in spastic patients before and after soleus nerve block with lidocaine, and results (reduction of reflex hyperexcitability and excessive stiffness due to spasticity) were used to validate indication of a selective tibial neurotomy, after which patients were tested again at short and long terms. To better understand the effects of lidocaine on the neuromuscular system, a rat model of monitoring the effects of this molecule on the reflex excitability has been developed. This model has helped clarify the time course of lidocaine action on the H reflex in the rat. Moreover, to support the hypothesis that lidocaine acts more on the sensory component than on the motor component of the reflex pathway, the effects of lidocaine on the muscle spindle function were approached in the rat by an electroneurographical and mechanical analysis of spindle sensitivity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 249 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2011 BUF 1940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.