Les instruments psychosociaux de la santé au travail : Le cas des managers de proximité de l’industrie électrique

par Yvon Miossec

Thèse de doctorat en Psychologie du travail

Sous la direction de Yves Clot.

Soutenue le 12-12-2011

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Nicole Rascle.

Le jury était composé de Yves Clot, Nicole Rascle, Brigitte Almudever, Sandrine Caroly, Anne-Marie Vonthron.

Les rapporteurs étaient Brigitte Almudever, Sandrine Caroly.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit de manière indirecte dans la problématique des risques psychosociaux. A la demande d’un groupe mondial de l’industrie électrique, nous sommes entré dans la question en renversant le problème. Nous avons étudié les instruments psychosociaux de la santé au travail chez les managers de proximité. Le développement du pouvoir d’agir protège la santé et la formation de nouveaux buts est un organisateur de ce développement. Nous avons donc cherché à comprendre et à expliquer comment de nouveaux buts se forment dans et par les dialogues entre pairs sur le travail. L’analyse de discours a permis d’identifier une opération langagière et deux opérations psychologiques qui concourent au renouvellement des buts d’action : la reprise de discours dans le discours, la différenciation des sources de but et l’institution de liaison entre les activités. Sur la base de ces résultats, nous définissons les conditions que les dialogues entre pairs doivent réunir pour être un instrument de la santé.

  • Titre traduit

    The psychosocial tools in order to build and maintain health at work : the case of team managers in electric industry


  • Résumé

    This thesis is a contribution to the field of psychosocial risks at work. It reports how, in order to respond to the command of an international corporation of electrics industry, we entered the question of psychosocial risk at work, and how we managed to reverse the question. We ‘ve been studying, in a team managers’ group, the psychosocial tools used in order to build and maintain health at work. in the perspective of Clinic of Activity, we know firstly that the development of « power to act » in activity protects and promotes health at work, and secondly that the creation of new goals is a medium of this development. That is why , in this research project, we aimed to understand the creation process of new goals in activity, and we studied this process in a specific frame : in and by the way of dialogues about work activity among professional peers. Discourse analysis permit to identify three different processes, a language process and two psychological ones, that all participate to a renew of goals. Those processes are : 1) a new iteration, in the discourse, of a verbal statement taken from another discourse ; 2) the differentiation of goal’s origins ; and 3) the elaboration of new links between activities. Those issues allows us to define some of the significant properties of dialogue as a tool for health promotion between peers at work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.