Interactions spatiales entre régions européennes et politique de cohésion : quel effet sur le développement économique ?

par Lionel Védrine

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pascale Combes-Motel et de Nadine Turpin.

Soutenue le 22-04-2011

à Clermont-Ferrand 1 , dans le cadre de École doctorale des sciences économiques, juridiques, politiques et de gestion (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec UMR 1273 Métafort - AgroParisTech-Inra-Irstea-VetAgroSup. Mutations des activités des espaces et des formes d'organisation dans les territoires ruraux (laboratoire) et de (METAFORT) Mutations des activités des espaces et des formes d'organisation dans les territoires ruraux (laboratoire) .

Le président du jury était Vianney Dequiedt.

Le jury était composé de Pascale Combes-Motel, Nadine Turpin, Vianney Dequiedt, Alban Thomas, Alain Carpentier.

Les rapporteurs étaient Alban Thomas, Alain Carpentier.


  • Résumé

    La politique européenne de cohésion vise à réduire les disparités de développement économique entre les régions en proposant des subventions à l'investissement aux régions européennes les plus en retard. Cette politique s'inscrit dans le débat sur la répartition et l'évolution des activités dans l'espace.Cette thèse précise la manière dont les interactions spatiales entre régions influencent l'efficacité de la politique de cohésion européenne. Nous analysons notamment comment les interactions spatiales affectent trois aspects de la politique de cohésion.Dans un premier temps, nous présentons une stratégie d'estimation du processus deconvergence des régions européennes permettant d'intégrer ces propriétés spatiales dansun modèle dynamique en données de panel. Les résultats révèlent que la concentrationspatiale initiale des activités agit comme un frein à la convergence des régions les plusen retard. Celles-Ci ne peuvent bénéficier convenablement des effets de débordementéconomique (notamment technologique) alors que ce mécanisme explique une part importantede la croissance européenne. Ces résultats justifient donc la mise en place d'unepolitique d'aide au développement en faveur de ces régions...

  • Titre traduit

    Spatial interactions between cohesion policy and European regions : what effect on economic development?


  • Résumé

    European cohesion policy aims to reduce disparities in economic development betweenregions by providing investment subsidies to European regions lagging behind. Theevaluation of this policy is linked to the debate on the distribution of activities in spaceand its evolution.This thesis depicts how spatial interactions between regions influence the effectivenessof European cohesion policy. We analyze how such spatial interactions affect threeacpects whose study is crucial to support, understand and evaluate the cohesion policy.At first, we propose a strategy for estimating the convergence process of Europeanregions to integrate their spatial properties in a dynamic model using panel data. Theresults show that the initial spatial concentration of activities impedes the convergenceof the most lagged regions. They can't benefit adequately from economic spillover effects,including technology. This mechanism explains a large share of European growth. Theseresults therefore justify the establishment of a policy of development assistance for thedevelopment these regions...


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Clermont-Ferrand).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.