Une analyse stratégique pour l'organisation à finalité environnementale : le cas d’une ONGE, la Tour du Valat, Centre de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes

par Fanny Guillet

Thèse de doctorat en Science de gestion

Sous la direction de Laurent Mermet et de Maya Leroy.

Le jury était composé de Laurent Mermet, Maya Leroy, Jean Jalbert, Pierre Éric Tixier.

Les rapporteurs étaient Florence Palpacuer, John Thompson.


  • Résumé

    Avec la montée en puissance de la préoccupation environnementale dans l'espace public, les ONG d'environnement sont attendues sur leur capacité à remplir leur mission. S'étant donné pour rôle d'agir en faveur de la protection des écosystèmes et de la biodiversité, elles veulent augmenter les impacts positifs de leurs actions. La problématique théorique et pratique à laquelle cette thèse s'attache à répondre se décompose dans les questions suivantes : (i) comment agissent et peuvent agir les ONGE ? (ii) Quel raisonnement stratégique peut contribuer à renforcer leurs actions environnementales ? (iii) Comment appréhender et évaluer l'efficacité pour l'environnement de ces actions qui sont bien souvent indirectes (sensibilisation, influence des décisions, etc.) par rapport aux objets écologiques visés ?Cette recherche s'inscrit dans les sciences de gestion de l'environnement et des théories des organisations, en particulier dans le champ de la stratégie, et adopte l'Analyse Stratégique de la Gestion Environnementale comme cadre théorique. L'analyse est réalisée à partir d'une démarche de recherche-intervention menée pendant 3 ans ausein d'une ONGE, la Tour du Valat, centre de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes.(i) A travers l'étude de trois cas d'actions développés par l'ONGE, nous montrons que les choix et la mise enœuvre de ces actions sont le fruit d'une articulation entre quatre registres stratégiques : la construction de l'objet écologique à conserver, le mode d'action environnementale pour intervenir dans l'espace public, ledéveloppement interne (gestion des ressources et compétences) et la position acquise et développée dans le secteur de la conservation. (ii) A partir de connaissances générées dans l'interaction avec les membres de l'ONGE, nous montrons que les actions environnementales peuvent être renforcées en respectant, au moment de leur construction (en interne de l'organisation), la démarche suivante : la clarification des objectifs écologiqueset l'explicitation de la stratégie au regard d'un diagnostic du système où il s'agit d'intervenir. (iii) Enfin nousconcluons de notre analyse des pratiques d'évaluation qu'il est possible de relier la stratégie mise en œuvre à ses résultats en termes d'efficacité environnementale et l'on propose un cadre d'évaluation permettant de retracer la chaîne de sens, depuis les objectifs écologiques jusqu'aux résultats de l'action déployée. Cette logique évaluative favorise la réflexion stratégique et l'amélioration de l'action environnementale dans ses procédures et ses résultats.

  • Titre traduit

    A strategic analysis for the environmental organization : the case of an ENGO, the Tour du Valat, research center for wetlands conservation


  • Résumé

    As a result of the ever growing environmental concerns and awareness among the general audience, environment NGOs now must come up to people's expectations. According to the role they appointed themselves in favor of the protection of ecosystems and biodiversity, they want to improve the positive impacts of their actions. The theoretical and practical issue to which the present PhD thesis attempts to respond can be split into the three following questions. (i) What are the actions of the NGO's and what can they really do ? (ii) What strategic reasoning can contribute to strength en their environmental actions ? (iii) What it the best way to apprehend and evaluate the ecological impacts of theses actions which are indirect most of the time (consciousness-raising campaign, lobbying, etc) ?This research lies within the scope of environmental management and theories of organizations, especially in thefield of strategy, and adopts the Strategic Analysis of Environmental management as a theoretical framework.The analysis is based on a 3-year work-research process carried out within la Tour du Valat, an ENGO and research centre for the conservation of mediterranean wetlands.(i) Through three case studies developed by this ENGO, we show that the choices and the implementation ofthese actions are the result of the articulation of four strategic registers : the construction of the ecological object to conserve, the internal development (resources and competences management) as well as the position acquired and developed in the preservation sector. (ii) Based on the data generated by an interaction with the workers ofthe ENGO, we show case how the original design and planning of the environmental actions could be improved by following a process of clarification of the ecological objectives and better explanation of the strategy regarding the diagnostic of the socio ecosystem concerned. (iii) As a conclusion of our evaluation process, we illustrate thatit is possible to link an implemented strategy to its ecological impacts within an evaluation framework whichenables to follow the thinking process, from the ecological objectives onto the results of the deployed action.This evaluative logical thinking nurtures strategic thinking as well as procedural improvements of environmentalactions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.