Identité et conscience européenne à travers les relations de Jean Monnet et de l'élite américaine 1938-1963

par Yoojoung Kim

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Gérard Bossuat.

Soutenue le 06-05-2011

à Cergy-Pontoise , dans le cadre de École doctorale de droit et sciences humaines (Cergy-Pontoise, Val-d'Oise) , en partenariat avec Civilisations et identités culturelles comparée des sociétés européennes et occidentales (laboratoire) .


  • Résumé

    Les Asiatiques n‘ont, jusqu'à présent, jamais eu l‘occasion d‘organiser leur paix propre. C‘est sur ce chemin qu‘il faut chercher une forme de coexistence et de coopération asiatique tout comme l‘Europe l‘a réalisée après la seconde guerre mondiale. C‘est pour cette raison que l‘idée d‘unification européenne et en particulier celle de Jean Monnet est capitale. Bien entendu, il ne s‘agit pas de transposer mécaniquement et intégralement un modèle européen théorique, en écartant tout particularisme asiatique, mais plutôt de reprendre l‘esprit et les idées du modèle ainsi que la démarche (voire la méthodologie) adoptée lors de sa construction.

  • Titre traduit

    European identity and conscience through the relation between Jean Monnet and the American elite,1938-1963;


  • Résumé

    (no summary)


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.