Apport des tests immunologiques dans le dépistage du cancer colorectal

par Lydia Baud

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, santé publique

Sous la direction de Guy Launoy.

Soutenue en 2011

à Caen .

  • Titre traduit

    Interest of immunochemical tests in colorectal cancer screening


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons comparé, en population générale auprès de 32 225 patients âgés de 50 à 74 ans, les performances du test immunologique Magstream (Fubirebio) de recherche de sang occulte dans les selles, à celles du test de référence pour le dépistage du cancer colorectal en France, le test au gaïac Hemoccult II (SKD). Au seuil fabricant (20 ng/ml d'hémoglobine (Hb)) et avec deux prélèvements en parallèle, le Magstream était plus sensible (rapport de sensibilités RSN=2,7[2,4-3,1]) mais également moins spécifique (rapport de faux positifs RFP=2,3[2,1-2,5]) pour la détection des néoplasies avancées que l'Hemoccult II. Le gain en sensibilité était plus important pour les adénomes à haut risque (RSN=3,3[2,7-4,0]) que pour les cancers invasifs (RSN=1,6[1,3-2,0]). Le Magstream, à des seuils de positivité plus élevés, était à la fois plus sensible et plus spécifique que l'Hemoccult II. Les courbes ROC relatives montraient des performances identiques pour le Magstream avec un prélèvement unique, ou deux prélèvements en parallèle. Ceci est en faveur de l'utilisation du Magstream avec un seul prélèvement, par exemple au seuil de 31 ng d'Hb /ml qui permettait à ce test d'être plus sensible que l'Hemoccult II pour la détection des néoplasies avancées (RSN=1,7[1,5-2,0]), sans perte de spécificité et moyennant un taux de positivité proche (2,8% vs 2,4%). Notre revue de littérature montre que le test immunologique OC Sensor (Eiken), lui aussi plus performant que l'Hemoccult II, pourrait être légèrement supérieur au Magstream. Ceci devra être confirmé par une comparaison directe de ces tests immunologiques afin de sélectionner le meilleur programme de dépistage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 11 CAEN 3049
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8126
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.