Impacts des xénobiotiques chez l'homme et le rat : cibles hépatocytaires et testiculaires : comparaisons dans l'écosystème

par Emilie Clair

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Gilles-Éric Séralini.

Soutenue en 2011

à Caen .


  • Résumé

    De nombreux xénobiotiques (X) dont les formulations de Roundup (R) herbicides à base de glyphosate (G), principal désherbant utilisé dans le monde et le Bisphénol A (BPA) largement employé dans l’industrie, sont étudiés dans cette thèse. Les humains sont contaminés par une combinaison de ces produits qui peuvent être perturbateurs endocriniens (PE). Nos résultats indiquent que les R sont capables de provoquer des perturbations extra et intracellulaires (< doses autorisées) dans des cellules hépatiques et embryonnaires humaines ainsi que dans des cellules testiculaires de rat, ceci à différents niveaux. Des résultats similaires ont été observés sur des micro-organismes d’intérêt laitier. Le R pourrait ainsi être classé, d’après nos résultats et les résultats in vivo déjà publiés, comme PE, cancérigène, mutagène et reprotoxique. Le BPA est classé parmi les PE, il favorise entre autres le diabète, l’obésité, les fausse-couches, et peut réduire l’efficacité de certaines chimiothérapies. Plus de 80% des OGM agricoles contiennent du R et sont actuellement évalués durant des périodes n’excédant pas 90 jours sur les animaux de laboratoire, ceci est insuffisant pour une appréciation complète des risques, Comme des études réalisées dans cette thèse le démontrent. Une meilleure évaluation des effets cytotoxiques et/ou PE des X, notamment en ce qui concerne les adjuvants, pourrait permettre de revoir l’homologation de ces derniers et des OGM avant leur mise sur le marché afin d’éviter toute nouvelle pollution de l’environnement, et ainsi diminuer le nombre des maladies causées notamment par l’exposition aux PE mais aussi permettre une meilleure conservation de la biodiversité.

  • Titre traduit

    Xenobiotics impacts in man and rats : hepatocyte and testicular target : comparisons in the ecosystem


  • Résumé

    Many xenobiotics (X), including formulations of Roundup (R), that is herbicides based on glyphosate (G), the main herbicide used worldwide, and bisphenol A (BPA), which is widely used in the industry, are studied in this dissertation. Humans are contaminated by a combination of these products, which happen to be endocrine disruptors (EDCs). Our results indicate that R is capable of causing extra and intracellular disturbances (<permitted levels) in human liver and embryonic cells, and in rat testicular cells at different levels. Similar results were observed on microorganisms of dairy interest. R could thus be classified, according to our results and previously published in vivo results, as an EDC, carcinogenic, mutagenic and reproductive toxicant. BPA is classified as an EDC, it promotes among others diabetes, obesity, miscarriages, and it may reduce the effectiveness of some chemotherapies. Over 80% of agricultural GMOs contain R and are being evaluated for periods not exceeding 90 days in laboratory animals, and this is certainly not enough for a full risk assessment. As demonstrated by detailed studies reported in this dissertation. A better assessment of cytotoxic effects and / or EDCs of X, especially where adjuvants are concerned, ought to make possible to review the certification of X as well as GMOs before they are put on the market, to prevent further environmental pollution and thus reduce the number of diseases caused by such exposure to EDCs, and therefore allow a better conservation of biodiversity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [336 p.])
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-161. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2011-49
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2011-49bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.