Effet des composantes psychologiques sur l'évaluation de la douleur : validité de la mesure en situation post-opératoire

par Waal Boufi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marc Zabalia.

Soutenue en 2011

à Caen .


  • Résumé

    Le grand nombre de méthodes d'évaluation de la douleur traduit l'insatisfaction relative éprouvée par les praticiens à leurs égards. Cette étude examine la validité d'un outil de l’auto-évaluation de la douleur postopératoire chez l'enfant en analysant les effets de composantes psychologiques, l'anxiété et la dépression notamment. La population de l’étude principale est composée de 65 enfants âgés de 8 à 10 ans en situation post-opératoire dont la douleur à été évaluée à l'aide de l’Echelle Visuelle Analogique et auxquels on a proposé une échelle composite de dépression pour enfants (MDI-C). Chez les enfants de l'échantillon, une symptomatologie dépressive influence l'estimation de l'intensité de la douleur. L'anxiété représente l'indicateur le plus probable de ce phénomène (r partiel = 0. 50, t = 4. 52, p< 0. 0001). Cet effet des composantes psychologiques sur l'évaluation de l'intensité de la douleur conduit à nuancer la fiabilité de l'outil. Par ailleurs, d'autres variables (genre, âge, durée de l'acte chirurgical, type d’anesthésie…) ne semblent pas affecter la mesure de l'intensité douloureuse. Les résultats obtenus incitent à réfléchir sur les protocoles d'évaluation de la douleur afin de garantir la qualité de la prise en charge

  • Titre traduit

    Effect of psychological components on pain assessment : validity of self-report in post-operative setting.


  • Résumé

    The literature reports many pain assessment tools and it reflects the dissatisfaction felt by health providers about them. This study examines the validity of children pain self-assessment in a postoperative setting. We hypothesize that psychological components, such anxiety and depression, have an impact on the pain score. The participants of the main study are 65 children aged from 8 to 10 years-old interviewed in post-operative setting. Pain was assessed using visual analog scale and children have filled a composite scale for depression (MDI-C). In children of the study, depressive symptoms influence the estimation of pain intensity. Anxiety is the most likely indicator of this phenomenon (partial r = 0. 50, t = 4. 52, p <0. 0001). The effect of psychological components on pain intensity assessment leads to pay attention to the tool reliability. Moreover, other factors (gender, age, duration of surgery, type of anesthesia. . . ) do not seem to affect the measurement of pain intensity. The results invite us to revise our ideas about the protocols for pain assessment to ensure the quality of care

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.187-201. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2011 BOUFI B

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.