Construire des pratiques de management des ressources humaines durable au Maroc

par Driss Ferar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Aline Scouarnec.

Soutenue en 2011

à Caen .

  • Titre traduit

    Built a sustainable human resources management for Morocco tomorrow


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une logique de changement permanent, le Maroc adopte des réformes structurelles ambitieuses pionnières dans la région MENA. Ces réformes visent à réaliser un management durable des ressources humaines, susceptible de répondre aux besoins de performance et de bien être des générations actuelles et futures. Au-delà des discours, la question est savoir comment construire précisément des pratiques de management des ressources humaines durable pour le Maroc de demain. Pour répondre à cette question de recherche, nous avons adopté une méthodologie qualitative basée sur une épistémologie interprétativiste. Nous avons privilégié une approche en deux étapes : une étude exploratoire visant 37 interviewés et une étude prospective ciblant 45 acteurs experés. La méthode prospective pionnière au Maroc, présente cet avantage d'être à la fois qualitative et quantitative. En vue de construire un MRH durable au Maroc, nous avons structuré cette thèse en deux parties : une première partie théorique en trois chapitres est basée sur une approche par concepts tels que le concept de management, de performance et de prospective. Une deuxième partie empirique en quatre chapitres vise les fondements théoriques, méthodologiques et les résultats de la recherche

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (538 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.451-486

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN D 2011 FERAR B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.