Le processus entrepreneurial des femmes en France

par Typhaine Lebègue

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Robert Paturel.

Soutenue en 2011

à Brest .


  • Résumé

    En France, 30 % des chefs d’entreprises sont des femmes, situation qui peine à évoluer. L'essor de l’entrepreneuriat des femmes revêt des enjeux économiques importants, dont les acteurs du monde économique et les pouvoirs publics semblent désormais prendre toute la mesure. Afin d'accompagner cette prise de conscience, il paraît nécessaire de réaliser des travaux visant à comprendre la façon dont les femmes entreprennent; Cette thèse s'inscrit dans cette voie et étudie le processus entrepreneurial des femmes en France. La mise en oeuvre d’une étude longitudinale de cas multiples a permis de mener vingt-six entretiens auprès de dix entrepreneures. Dix entretiens ont également été conduits auprès d'organismes d’accompagnement et de responsables institutionnels. Les résultats mettent en lumière la logique de l'entrepreneuriat des femmes et les critères qu'elles retiennent pour mesurer la réussite de leur carrière entrepreneuriale. Une typologie des neuf dimensions clés qui composent le processus entrepreneurial des femmes a ensuite été élaborée. Une discussion générale permet de montrer que l’environnement familial et le contexte social, largement influencés par des éléments liés au genre, doivent être considérés pour analyser le développement du processus entrepreneurial des femmes.

  • Titre traduit

    ˜The œentrepreneurial process of women in France


  • Résumé

    In France, 30 % of business owners are women, but further development seems difficult to achieve. A strong expansion of women’s entrepreneurship implies major financial stakes, and the actors of our economy, as well as the public authorities, are becoming fully aware of this. To accompany this growing awareness, it seems important to undertake research to understand the way in which women run businesses. In accordance with this goal, this thesis examines the entrepreneurial process of women in France. The implementation of a longitudinal multiple-case study led to twenty-six interviews with ten women business owners. Ten additional interviews were carried out with organizations counselling and accompanying entrepreneurship, and with public institutions. The results show the logic that is specific to women’s entrepreneurship, and the criteria chosen by women to assess the success of their career as business owners. A typology of the nine key dimensions which make up this women’s entrepreneurial process was then drawn up. A general discussion shows how the family and social environment, greatly influenced as they are by gender-related issues, must be taken into account in any analysis of the development of women's entrepreneurial process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (501 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 430-460

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TBRL2011/4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.