L'art du mémorialiste africain : oralité, tradition ancestrale, islam et influence de la France sur ses colonies africaines, dans les mémoires d'Amadou Hampaté Bâ

par Justin Aglin Anatole

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Pierre-Jean Dufief.

Soutenue en 2011

à Brest .


  • Résumé

    La présente thèse s’articule autour de trois axes : - récit autobiographique à la charnière de l’oralité et de l’écriture spécificité de la tradition orale par rapport à la littérature écrite ; l’oralité et les textes de l’oralité; - fonction de l’oralité dans le développement: les professionnels de la parole ; place de la tradition orale dans la littérature de jeunesse en Afrique ; les moeurs et les coutumes ; organisation des sociétés africaines (la lignée, la noblesse) - interculturalité et acculturation : culturalité dans les mémoires de Hampâté Bâ ; la religion traditionnelle locale (le rationnel et l’irrationnel) ; rapports oralité et tradition, école étrangère, et école islamique et ésotérique ; le dialogue entre les peuples et les religions ; le plurilinguisme et le multilinguisme en Afrique. Un certain nombre de thèmes développés dans les mémoires d’Amadou Hampâté Bâ suscite des questions auxquelles il serait judicieux d’apporter des approches de réponses. Ces questions sont les suivantes : - Une culture peut-elle s’épanouir, seule, à l’abri du contact et du dialogue avec d’autres cultures? - L’interculturalité suppose-t-elle un espace social nouveau dans lequel l’individu doit se construire une nouvelle identité? - Quel est le rôle de l’école étrangère, de l’école coranique et de l’école de la tradition? - Quelle pourrait être la fonction des contacts interculturels dans le développement d’un groupe de communautés de vie. Toute culture se construit autour des façons de penser, de sentir et d’agir des différentes communautés de vie qui la constituent; toute culture est alors le résultat de contact entre différentes communautés de vie. Il se pose alors la question du pluriculturalisme dans toute culture et celle des échanges culturels. L’interculturalité, en effet, c’est la rencontre de plusieurs cultures et implique une forme de respect entre ces cultures. L’interculturalité pose la question du comment vivre ensemble tout en étant différent de l’autre.

  • Titre traduit

    ˜The œskill of an African traditionalist writer : orality, tradition, Islam, and France colonial influence on Africa from Amadou Hampâté Bâ viewpoints in his memoirs


  • Résumé

    The researches deal with: - autobiographical narration of an oral text: the specificities of oral traditions and oral texts, - the role of orality in the development of a community: the professional speaker; the part of youth literature in Africa; morals and organization of Africa societies, problems of cultures interrelation in the memoirs. It is worth dealing with the questions evolved in the memoirs. These questions are: - Can a culture grow without contacts with other cultures? - Does interculturality mean a new social environment to be assimilated in terms of identity? - What are the roles of the colonial school, Muslim school, and the school of the tradition? - What could be the part of cultural contacts in the development of a community? Culture consists of ways of thinking, feeling, and behaviour of the different communities of which it is made of; it is the result of contacts and interrelationship between different groups of individuals. Therefore, any culture can be viewed as the mixture of different cultures. The exchanges that result give birth new ways of thinking, feeling, and behaviour. Lndeed, interculturality is the contacts of different cultures, and implies reciprocal respect of the cultures involved. It raises the question of how to live together with people from different cultures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-365

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2011/28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.