1871-1971, un siècle de littérature policière en Bretagne

par Jean-Philippe Gury

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Pierre Dufief.

Soutenue en 2011

à Brest .


  • Résumé

    La Bretagne fait son apparition dans la littérature policière en 1871, avec Maximilien Heller. Depuis, nombres de romans policiers ont été situés en Bretagne. A partir d’un corpus d’une centaine de titres, cette étude cherche à comprendre la place occupée par la Bretagne dans un genre littéraire très centraliste et parisien. Certains de ces ouvrages sont restés célèbres, comme L‘Île aux trente cercueils de Leblanc ou Le Chien jaune de Simenon, d’autres sont tombés dans l’oubli. Mais ensembles ils offrent un panorama détaillé de l’évolution du genre à partir d’un cadre géographique précis. Dans la littérature policière la question du décor est de première importance. Il s’agit de savoir comment le cadre, ou plutôt les cadres bretons (le manoir, la lande, la falaise, la plage, la villa balnéaire, l'île, la mer. . . ) génèrent des personnages, des crimes, des intrigues spécifiques. Il s’agit aussi de voir comment, à l’intérieur des codes du genre policier, sont présentées et exploitées les références géographiques, historiques, linguistiques, culturelles et littéraires propres à la Bretagne.

  • Titre traduit

    1871-1971, a century of crime fiction in Brittany


  • Résumé

    Brittany first appeared in crime fiction literature in 1871 in Maximilien Heller. Since then many crime fiction novels were set in Brittany. Based on a corpus of about a hundred titles, this study will try to understand the place occupied by a distant province, Brittany, in a literary genre which is at first glance very centralist and Parisian. Some of those works are still quite famous, like L‘Ile aux trente cercueils by Maurice Leblanc or Le Chien jaune by Georges Simenon while others are now forgotten. But together they present a detailed picture of the evolution of the genre viewed from a precise geographic setting. In crime fiction, the choice of the decor is of the highest importance. The question is in knowing how the Breton settings led to the creation of specific characters, crimes and plots. We also have to understand how, within the codes of the crime fiction genre, geographical, historical, linguistic, cultural, and literary Breton references are presented and used.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (567 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 551-566. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2011/16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.