Étude des changements d'occupation des sols dans la zone côtière à partir de données hétérogènes : application au Pays de Brest

par Lénaïg Sparfel

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Françoise Gourmelon.

Soutenue en 2011

à Brest .


  • Résumé

    De part leur influence déterminante sur les changements globaux, les changements d'occupation et d'utilisation des sols constituent un champ de recherche extrêmement actif. Néanmoins l’étude des changements de la zone côtière et de leurs conséquences locales est encore relativement rare. Or le littoral connaît depuis le siècle dernier des pressions anthropiques croissantes génératrices de changements d’occupation des sols. La finalité principale de ce travail était de contribuer à la connaissance des dynamiques territoriales récentes de la partie terrestre de la zone côtière, appliquée au territoire du Pays de Brest. La méthodologie retenue s’articule autour de la classification orientée-objet d’une image satellitaire SPOT 5 à 10 mètres de résolution, et de l’utilisation de données d’occupation des sol hétérogènes (IPLI-77), pour la production d’une information sur les changements d’occupation des sols survenus dans les communes littorales du Pays de Brest entre 1977 et 2003. Le résultat de l’analyse orientée-objet entreprise sur l’image SPOT 5 permet de décrire finement l’occupation des sols en 2003, à trois niveaux de précision. Puis l’analyse combinée des deux jeux de données décrit les principales évolutions de l’occupation des sols entre les deux dates. Elle montre une artificialisation sensible, notamment aux abords de la ville de Brest et sur le littoral, et un enfrichement des terres agricoles. Enfin la formulation d’hypothèses synthétisées sous forme de variables permet de mettre en évidence quelques facteurs de l’artificialisation de la zone d’étude à cette période.

  • Titre traduit

    Land cover changes in a coastal area using heterogenous data : a case study in Brittany (France)


  • Résumé

    Land use and land cover changes are a major concern for science, because of their impacts on global environmental change. However land use and land changes in coastal areas and their consequences at a local scale are not often studied. But coastal areas. But human pressure on worldwide coasts increase and lead to major changes of coastal land cover. The major aim of this thesis was to produce relevant information on land cover changes in the coastal area of the Pays de Brest, Brittany (France) between 1977 and 2003. The implemented methodology merge heterogenous data. It is based on an object-oriented classification approach for the identification of land cover types from a 10m SPOT 5 image and a photo-interpreted national GIS layer (IPLI-1 977). The result of the object-oriented classification is a three levels description of the 2003 study area’s land cover. The combination of both IPLI and SPOT 5 classification layers describe the main land cover changes between 1977 et 2003. The most significant increase was in the built-up areas, near the town of Brest and the coasts in particular. We also notice the increase of fallow land.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (245 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-234

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2011/11
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : R410-SPA-E

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3559
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.