Jeanne Perdriel-Vaissière et la Bretagne : poésie féminine et régionale en France 1895-1945

par Liwei Fang

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de André Guyon et de Marie-Josette Le Han.

Soutenue en 2011

à Brest .


  • Résumé

    La destinée d’une poétesse des années 1900, Jeanne Perdriel-Vaissière (1870-1951), attire l’attention par l’appui que son inspiration féminine nouvelle trouve dans l’enracinement régional. Auteur de huit recueils de poèmes, animatrice d’un salon littéraire à Brest entre 1900 et 1920, elle a, avec ses origines et ses sympathies occitanes, entretenu une relation essentielle avec la Bretagne. Installée dans le cadre breton en 1880, elle y trouve son modèle et son milieu littéraires, les paysages qui favorisent la définition de sa personnalité, les gens qui incarnent sa conception de la vie, l’imaginaire approprié à ses valeurs morales et sociales. Elle fait sienne l’âme celtique qui libère sa réflexion sur les questions vives de son époque : la destinée de la femme, l’art de vivre, la fonction et la forme de la poésie. Une interrogation chinoise examine ici celle intégration volontaire et le rôle de la poésie dans cet enracinement.

  • Titre traduit

    Jeanne Perdriel-Vaissière and Brittany : feminine and regional poetry in France 1895-1945


  • Résumé

    Jeanne Perdriel-Vaissière (1870-1951) is a poetess of the 1900’s whose destiny draws our attention on what support her feminine inspiration got from her regional settling. Hostess of a literary salon in Brest between 1900 and 1920, she published eight books of poetry. Along with her Occitan origins and friendships she succeeded in maintaining a special relationship with Brittany. In 1880, she had previously settled down in Brittany, where she could both find a model and a favorable literary environment. Elements like the landscapes were favorable to the definition of her personality. In the same way, local people embodied her conception of life, the imaginary fitted with her moral and social values. Thus, Celtic soul became hers and freed her mind on crucial matters of the time such as: woman’s destiny, art of living or the function and the form of poetry. Here the questioning of a Chinese studies the reason of this voluntary integration and the very part poetry played in this settling.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (533 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 491-524. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX2011/24A-C

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.