Juan Larrea y Gerardo Diego : poesi̇a en traducción

par Mari̇a Rodri̇guez Cerezales

Thèse de doctorat en Littératures française, francophone et comparée

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 en cotutelle avec l'Universitat Pompeu Fabra, Barcelone .


  • Résumé

    Dans cette thèse sont étudiés les aspects de la poésie de Juan Larrea (1895-1980) liés à la traduction. Un retour sur l’ultraïsme se propose de contextualiser les débuts poétiques de Juan Larrea et Gérardo Diego dans la poésie d’avant-garde et de mettre en valeur la fonction rénovatrice de celle-ci au cœur de la poésie espagnole des années vingt. Ensuite, nous analysons les mécanismes de l’écriture française de Larrea qui montrent la double présence de la langue française et de la langue espagnole ainsi que les éléments de cette écriture qui représentent une difficulté spéciale en traduction. Dans le cadre de notre analyse des données fondamentales de sa poésie, une étude est consacrée à son expérience universitaire peu connue à Cordoba (Argentine). Enfin, à partir d’un corpus exhaustif des traductions de cette poésie réalisées par Gerardo Diego (1896-1987)-constitué à partir de textes publiés et d’autres textes conservés dans l’archive personnel de Diego-nous présentons une analyse de ces versions sous la perspective des idées de la théorie créationniste directement liées avec la traduction poétique.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En esta tesis se estudian los aspectos de la poesia de Juan Larrea (1895-1980) relacionados con la traduccion. Se presenta un corpus exhaustivo de las traducciones de Gerardo Diego (1896-1987) de poemas de Juan Larrea constituido a partir de textos publicados y textos conservados en el archivo personal de Diego. Se analizan los mecanismos de la escritura francesa de Larrea intervenidos por la doble presencia del francès y el espanol y los aspectos de la misma que representan una especial dificultad en traduccion, y se ofrece asimismo un analisis de las traducciones de Gerardo Diego y una aproximacion a los presupuestos de la teoria creacionista vinculados con la traduccion poetica. Se dedica un estudio al ultraismo con el objetivo de contextualizar los comienzos poéticos de Juan Larrea y Gerardo Diego en la poésia de vanguardia y reconocer la naturaleza renovadora de esta en el panorama poético espanol de los anos veinte. Igualemente, se ofrece un estudio sobre la experiencia universitaria de Juan Larrea en Cordoba (Argentina) como parte del analisis de su poesia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (410 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 263-284

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.