Rome et la Thrace depuis les premiers contacts jusqu'à la provincialisation

par Slavtcho Kirov

Thèse de doctorat en Histoire, langues, littérature anciennes

Sous la direction de Jean-Michel Roddaz et de Zlatozara Gočeva.

Soutenue en 2011

à Bordeaux 3 en cotutelle avec Nouvelle Université Bulgare, Sofia .


  • Résumé

    L’objet du présent travail consiste en l’examen approfondi des relations entre Romains et Thraces, envisagées dans un cadre chronologique compris entre le IIIe s. A. C. Et le début du IIe s. P. C. Après une étude des particularités géographiques et géomorphologiques du pays, nous avons essayé d’affiner notre image sur les aspects ethniques et ethno-génétiques de ses occupants. À l’aide des sources disponibles, nous nous sommes attaché à présenter l’évolution sémantique recouverte par les termes Thrace et Thraces, depuis leur apparition dans les tablettes avec du linéaire B ou du hittite, passant par les sources égyptiennes et assyriennes, jusqu’à la codification dans le grec et leur emprunt dans le latin. L’examen de la périodisation de l’histoire des Thraces et de leurs organisations politiques, nous a conduit vers l’étude des relations plus souvent belliqueuses que paisibles entre Thraces et Romains, lors de l’occupation progressive des Balkans par ceux-ci. L’annexion du royaume sapéen et la création de la province de Thrace, fut un prétexte pour la revue des moyens et du personnel mobilisés pour la gestion de ce territoire, qui n’a pas gardé le même statut pendant la période envisagée. Replaçant les hommes au centre du sujet, nous avons voulu démontrer non seulement les tensions existantes, mais aussi la participation des élites thraco-romaines à l’exercice du pouvoir. Les relations entre les premiers contacts et la provincialisation de la Thrace, se sont traduites par la création d’une image des Thraces à Rome, tributaire à la fois des écrits grecs ou des batailles sanglantes, mais aussi au regard critique porté par les Romains sur leur propre manière de vivre.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The aim of this work is to propose a detailed review of the relations between Romans and Thracians, studied in chronological boundaries between the third century BC and the second century AD. After thorough consideration of geographical and geomorphological characteristics and peculiarities in the distribution of the Thracian tribes, an attempt to refine our idea of the Thracians in the ethnic and ethno-genetic perspective was made. Thanks to the available sources, we tried to interpret the semantic evolution of the terms « Thrace » and « Thracians », since their appearance on the Linear B tablets, or those written in Hittite dialects, passing through Egyptian sources as far as they was codified in ancient Greek and then adopted in the Latin language. The review of the chronology of the thracian history and political organizations, led us to study the links – more warrior than peaceful, between Thracians and Romans, during the establishment of the Roman provinces in the Balkans. The annexation of the last Sapaean kingdom and the creation of the province of Thrace, served as a pretext to discuss the various resources mobilized for the management of the territory, which does not retain the same status in all the period. Pointing the different players and their functions is the result of a will to show not only the strong tension consequent to the creation of the province, but also the participation of Thracian-Roman elites in the exercise of power. Relationships ongoing from the initial contacts to the provincialization of Thrace, led to the creation of an image of Thracians in Rome, which is not only a result of the Greek cultural heritage or the bloody battles, but also a strong critical view of Romans on their own lifestyle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (760 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 592-695

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Robert Etienne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2011 KIROV
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 37.888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.